Comment utiliser la marjolaine ?

Comment utiliser la marjolaine ?

La marjolaine est une plante aromatique vivace, bisannuelle ou annuelle d’Europe du Sud. Elle se présente en touffe compacte qui peut atteindre 60cm. Elle est pourvue de feuilles ovales et duveteuses de 1 à 2 cm de long, d’un vert moyen. La floraison en pannicules rosés s’épanouit en juillet au bout des tiges.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Nom botanique : Origanum majorana
  • Synonymes : marjolaine à coquille, grand origan
  • Famille : Lamiacées
  • Parties utilisables : feuilles et boutons floraux avant épanouissement
  • Aromathérapie : disponible en HECT

Étapes de réalisation

1.

Culture : Vous pouvez obtenir la marjolaine par semis. Mais il sera souvent plus simple de l’acheter chez votre horticulteur ou en jardinerie.
Au jardin, offrez-lui une situation chaude et ensoleillée. Préférez une bonne terre de jardin fertilisée au moment de la plantation.
La marjolaine se comporte très bien en pot dans un terreau souple et frais.

2.

Récolte : Pour les vivaces, vous pourrez récolter dès que la plante se sera installée. Pour les annuelles, optez pour un plan déjà bien développé. Prélevez les feuilles au fur et à mesure de vos besoins.
Pensez aussi à récolter lors de vos tailles et à faire sécher les feuilles directement sur les branches.

3.

Conservation : La marjolaine s’utilise fraîche ou séchée. Gardez ensuite les feuilles à l’abri dans un pot hermétique.

4.

Point de vue santé : la marjolaine s’attaque aux bactéries et aux champignons. Par son pouvoir relaxant et apaisant, elle soignera les toux, palpitations, aérophagies, stress, angoisses, dépressions, vertiges. Elle sera bénéfique aux personnes irritables ou agitées.
Son action antispasmodique calmera crampes et contractures.

5.

En cuisine, la marjolaine s’utilise principalement dans les plats en sauce, les ragoûts, les daubes et les marinades. On la retrouve aussi dans les soupes. Elle parfumera merveilleusement les pizzas. Pensez à l’utiliser pour vos viandes, poissons et légumes grillés.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

La marjolaine est riche en fer, ainsi qu’en vitamine K.

Mise(s) en garde :

En raison de sa concentration en vitamine K, sa consommation est à surveiller en cas de traitement anticoagulant.

Commentaires

nanamari | 22/11/2014  

Bonsoir, peut etre qu'avec les tiges on peu les faire sécher et les utiliser comme avec le romarin en guise de pique a brochette ? Poulet, boeuf, agneau ? Rien ne se perdrais et parfumerais ainsi les viandes marinés. Ou tout simplement les mettre dans les ragouts pour parfumer ceux ci. Bien cordialement

Jbs1 | 24/07/2013  

je pense que la marjolaine se remasse apres la floraison mais encore bien assez fraiche car c'est là qu'elle est propre... ensuite faiire secher de preference à l'ombre pour garder toutes ses proprietés ; une fois seche depenailler avec les mains et broyer aussi avec les mains, les tiges je ne sais pas ce que l'on peut faire merci de bien vouloire > Eclaircir merci

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on