Comment bien gérer le budget du mariage ?

 

par niedlich |

     

Tout à votre joie d'épouser celui ou celle pour qui votre cœur bat, vous décidez de vous marier et à cette occasion, d'organiser une fête pour marquer le coup. Or, fête rime avec dépenses ! Mille questions se bousculent dans votre tête, …

Étapes de réalisation

1.

Avant de parler budget, établissez avec vos parents une liste précise des invités au repas et des personnes invitées uniquement au vin d'honneur. Plus la liste est longue, plus l'addition sera salée... A vous donc de limiter les frais en diminuant la liste des invités. A l'occasion de l'établissement de la liste des invités, interrogez également vos proches pour savoir qui paye le mariage (vous et/ou vos parents) et ce que chacun est prêt à donner financièrement. Si vous financez votre mariage, voyez avec réalisme la somme que vous pouvez économiser tous les mois jusqu'aux noces. Ainsi, vous verrez de quelle somme vous disposerez au moment du mariage.

2.

La deuxième étape à faire est de répartir les frais entre les deux familles, si vous souhaitez respecter les traditions. Comme exemple, la mariée et sa famille paient la robe de la mariée et ses accessoires, la mise en beauté de la mariée, la tenue des enfants d'honneur, la décoration florale, les frais de traiteur pour la réception et le vin d'honneur de leurs invités, la location de la voiture, le photographe et le caméraman ; le marié et sa famille paient le bouquet de la mariée, les alliances, l'enveloppe pour la célébration religieuse, les frais de traiteur pour la réception et le vin d'honneur de leurs invités, la tenue du marié, le voyage de noces ; et il y a également les frais partagés concernant les frais de papeterie (faireparts, etc.), la musique (chorale, DJ...), le contrat de mariage, les cadeaux aux témoins.

3.

Et enfin, évaluez votre budget par poste. Voyez par exemple : la préparation des mariés (robe de la mariée, tenue du marié, accessoires, etc.) s’élève entre 1500 à 4000 euros, les frais des cérémonies (décorations, contrat de mariage, etc.) s’élèvent à environ 3500 euros, les frais liés à la réception (location de la salle, traiteur, boissons, animateurs, etc.) s’élèvent à environ 9500 euros. Et aussi, après le mariage (nuit de noces et voyage de noces) s’élève à environ 1700 euros.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

N'oubliez pas aussi que vous payerez aussi moins cher pour un mariage en semaine.

Mise(s) en garde :

La dernière limite pour payer les différents frais est la semaine suivant le mariage, ne comptez donc pas étaler les frais sur plusieurs mois après avoir convolé !

Sur le même thème

mariegrousset1

Comment gérer une relation avec un Jules devenu zombie après les évènements du 21 décembre ?

La fin du monde a bel et bien eu lieu. Les survivants sont maintenant divisés en deux groupes: les zombies... et les autres. Par malheur, Jules fait partie du premier groupe. Il bave, il sent la mort, se décompose et laisse des lambeaux de chair partout

mariegrousset1

Comment expliquer la manière plutôt fantaisiste qu'ont les hommes de retourner leur veste dans certaines situations?

Parfois nos amis les hommes nous font bien rire... malgré eux le plus souvent d'ailleurs. Après mille et une belles paroles ils retournent leur veste, nous font la moue (et non l'amour) et, pire encore, osent nous faire culpabiliser! Mais comment expliq

mariegrousset1

Comment gérer une relation avec un feignant ?

Zzzzz... Lève toi paillasse !!! Hein ? Qui ? Qu'est-ce ? Zzzzzz... Définition d'un feignant : c'est lui qui dort mais c'est vous qu'il fatigue.

Chercher un article sur Comment fait-on