Comment tisser de bons liens avec sa belle-mère ?

 

par clara10 |

     

C'est bien connu, les relations avec la belle-mère occasionnent souvent des tensions. Mais qui a dit que c'était une fatalité ? Fort heureusement, dans la grande majorité des cas, la cohabitation est possible, pouvant même devenir tout à fait agréable. Le secret : rester simple, sincère, en faisant ni trop, ni trop peu, pour prendre plaisir à se fréquenter, sans non plus se laisser envahir. Quelques conseils.

Étapes de réalisation

1.

Apprenez à mieux la connaître. Interrogez-vous sur la relation qui existe entre votre conjoint et sa mère. Discutez avec lui de son enfance et de leur vie de famille.

2.

Notez soigneusement les dates importantes (anniversaire, fête des mères…) et pensez à passer un petit coup de fil ou à organiser un repas.

3.

Cultivez votre complicité et respectez-la. Intéressez-vous à ses centres d'intérêt, à ses envies… questionnez-la sur son état de santé, mais aussi sur sa vie passée, sur ses projets. De temps en temps, demandez-lui son avis ou un conseil : rien de tel pour renforcer votre complicité !

4.

Faites-lui confiance, surtout si vous lui confiez vos enfants. C'est vrai, ses méthodes éducatives ne sont pas les vôtres, mais n'oubliez pas qu'elle a élevé des enfants bien avant vous… Ne l'accablez donc pas de conseils et de recommandations.

5.

Ne lui confiez pas tous vos problèmes, ne la mêlez surtout pas à vos problèmes de couple et ne critiquez pas son fils ou sa fille !

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Ne vous mettez pas en concurrence ! Ainsi, inutile de vous lancer dans la confection de la tarte aux pommes, si c'est sa spécialité.

Commentaires

cindy6 | 25/03/2014  

J'ai fait tout mon possible avec eux, mais elle a réussi à nous séparer. J'aimais bien mon chum,mais elle a réussi une fois de Plus. Je trouve cela très triste aujourd'hui. Merci

Sur le même thème

sandy64

Comment apprendre aux enfants à respecter leurs grands-parents ?

Les grands-parents ont beaucoup de choses à apporter aux jeunes générations. Si, dans certains pays, les ancêtres sont vénérés et respectés, il n'en est pas toujours de même dans nos pays occidentaux et les jeunes générations n'arrivent pas tou

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Vie de famille