Comment comprendre la dysmorphophobie ?

 

par bibi86 |

     

La dysmorphophobie appartient à la grande famille des phobies. Les personnes qui en souffrent n’acceptent pas leur physique et sont noyés sous les complexes. Elles se sentent moches et certains préfèrent même ne pas se montrer en public pour ne pas indisposer les autres par leur « laideur ».

Étapes de réalisation

1.

Très souvent, la phobie est liée à des animaux, à des endroits ou encore à des situations. La dysmorphophobie à une crainte très spéciale qui mérite largement que l’on s’y attarde. Une personne qui souffre de dysmorphophobie a peur de son propre corps.

2.

Tout le monde a, un jour ou l’autre, trouvé qu’il avait un nez trop long, une bouche trop fine ou un corps trop gras… Pour une personne qui souffre de dysmorphophobie, ça vient bien au-delà de ses « petits » complexes. Un dysmorphophobe est littéralement obsédé par son corps auquel il trouve une foule de défauts. Bref, rien ne va. Il pense que tout le monde est focalisé sur ces défauts et finit par avoir honte de sa propre personne.

3.

Une personne qui souffre de dysmorphophobie doit se faire aider et se faire suivre par un thérapeute. Il s’agit du seul moyen efficace pour venir à bout de ses complexes. Le thérapeute pourra l’accompagner dans un processus d’acceptation de soi qui peut être plus ou moins long suivant les patients. Et pour couronner le tout, le dysmorphophobe pourra s’en remettre à un spécialiste du relooking qui l’aidera à mettre en valeur ses atouts.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Mal-être