Comment réduire les risques d'accoucher prématurément ?

 

par laptitalex |

     
Comment réduire les risques d'accoucher prématurément ?

La grossesse arrive à son terme et tout s'est plus ou moins bien passé mais une angoisse subsiste. Cette angoisse c'est la peur d'accoucher avant terme : l'accouchement prématuré. Un accouchement prématuré présente un risque pour le bébé car tous ses organes ne sont pas complètement développés. Aujourd’hui, on connaît de plus en plus de facteurs de risques qui peuvent être à l’origine d’un accouchement prématuré. Tabac, alcool, infections vaginales sont quelques exemples de ces ennemis de la grossesse. Voici quelques recommandations qui vous éviteront incontestablement le risque d'accoucher avant terme.

Étapes de réalisation

1.

Ne pas fumer ! Le tabac est un facteur de risque bien connu des naissances prématurées. Si la maman fume, cela multiplie par deux les menaces de naissance avant terme. Le risque de grande prématurité serait lui multiplié par trois. Il ne faut pas négliger les autres impacts de la cigarette sur l’enfant : poids de naissance plus faible, retard de croissance et risques de complications lors de l’accouchement. Même si la maman est une grosse fumeuse le fait de faire grandir un être vivant en soi donne conscience et permet de diminuer énormément voir supprimer la nicotine.

2.

Pas d'alcool ! Les autorités sanitaires ont bien insisté sur le fait que la grossesse entraîne inévitablement la suppression de tout alcool. En effet, les boissons alcoolisés ont des effets nocifs sur le développement de l'enfant et notamment sur le développement neurologique. Quelle maman risquerait la santé mentale de son enfant pour un verre d'alcool ? Des centres d'aide existent en cas de grande dépendance donc à s'y rendre de toute urgence ! Sachez qu'en plus du risque neurologique, l'alcool peut également être responsable du risque de prématurité.

3.

Enfin, les infections vaginales sont responsables de bon nombre d'accouchements prématurés. Ces infections sont la plupart du temps bénignes et sans douleurs mais elles produisent des bactéries pathogènes qui présentent un risque pour le bon déroulement de la grossesse. Le dépistage de ces infections permettent de diviser par près de deux les risques d'accouchement prématuré.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Pour aller jusqu'à terme et donner vie à un bébé en pleine santé ne fumez pas, ne buvez pas, prenez vos consultations gynécologiques au sérieux et surtout faites un peu d'exercices! Cela vous permettra de rester en forme, de diminuer la prise de poids et un peu de sport, modérément, ne déclenchera jamais un accouchement prématuré!

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Comment avorter ?

En France, la durée légale pour un avortement (IVG: Interruption volontaire de grossesse) est de 12 semaines. L'avortement consiste à la destruction du fœtus. Voici les informations qui vous permettront de vous préparer à l'avortement.

berindra

Comment bien vivre sa grossesse ?

La grossesse entraîne neuf mois de chamboulements physiques et psychiques. Hormone, prise de poids, saute d’humeur se mélangent avec la sensation de plénitude, la féminité accomplie, l’attente du bébé. Ces changements pourraient être bien véc

Titiana

Comment profiter de vacances à la montagne pendant la grossesse ?

Contrairement aux idées reçues, une femme enceinte peut très bien profiter de vacances à la montagne. Pour que tout se passe bien, il existe toutefois un certain nombre de précautions à prendre. Découvrez comment profiter de belles vacances à la m

Chercher un article sur Comment fait-on