Comment faire pour assurer son logement ?

 

par Me gusta |

     
Comment faire pour assurer son logement ?

Sous l'appellation multirisques habitation se cachent différentes protections. Vendue souvent comme un package, la multirisques habitation peut se définir comme un contrat qui relie différentes garanties. On y trouve obligatoirement la couverture des risques incendies, catastrophes naturelles, dégâts des eaux, bris de glaces et actes de terrorisme. Il s'agit en quelque sorte du socle.

Étapes de réalisation

1.

Dans la plupart des cas, une garantie responsabilité civile familiale, utile puisqu'elle couvre les conséquences pécuniaires de dommages causés par la famille entendue au sens large et moderne du terme, c'est-à-dire par les parents, les enfants (y compris ceux de son compagnon ou de sa compagne et même ceux dont on a momentanément la garde).

2.

Contrairement à une idée reçue, la souscription d'une police multirisques habitation n'est obligatoire que pour les seuls locataires. Les propriétaires sont couverts, pour ce qui révèle du socle précédemment évoqué, par l'assurance de la copropriété pour laquelle ils acquittent une prime incluse dans les charges. Toutefois, comme le relèvent justement les assureurs, la souscription d'un tel contrat n'est pas un luxe. Tout d'abord parce que l'assurance générale ne couvre pas le vol et les dégâts sur le mobilier du propriétaire. Ensuite parce qu'en cas de sinistre, celui-ci pourra saisir sa propre compagnie qui se retournera contre l'assureur de l'immeuble, avec... professionnalisme.

3.

Les points clefs d'un contrat. Comme l'assurance vie et les polices automobile, les multirisques habitation ne sont pas identiques. S'il est judicieux de procéder à des comparaisons de prix, encore faut-il savoir si des prestations identiques sont offertes. Par exemple, dans le cadre d'un vol de mobilier, certaines compagnies vont rembourser selon la valeur actualisée des biens, d'autres selon la valeur de remplacement. Dans le premier cas, même si le capital mobilier bénéficie d'un indexation sur l'indice de la Fédération nationale du bâtiment et sauf réévaluation régulière du capital meuble, l'assuré en sera forcement de sa poche. Dans le second cas, il pourra racheter un bien comparable, autrement dit similaire, selon sa valeur de rachat au moment du sinistre.

Sur le même thème

eloquence

Comment agir en matière d’assurance en cas de changement de colocataire ?

Vous venez de remplacer un colocataire dans un immeuble. Ainsi, il est important de connaître vos obligations vis-à-vis de la garantie « risques locatifs » d’où l’intérêt du présent article.

eloquence

Quelle est la situation en cas d’accident avec un animal sauvage non identifié ?

En cas d’accident avec un animal sauvage non identifié la solution peut s’avérer complexe en fonction des situations et du type de contrat d’assurance souscrit. Le présent article vous permettra de mieux résumer la situation afin de pouvoir pré

eloquence

Comment réagir en cas de collision avec un animal sauvage ?

Vous venez de heurter malencontreusement une bête sauvage. À priori vous n’avez aucune blessure mais votre véhicule est endommagé. Ainsi, il faut réagir vite et bien en vue de vous faire indemniser du préjudice subi.

Chercher un article sur Comment fait-on