Comment distinguer le coup de blues de la dépression ?

 

par bibi86 |

     

Vous êtes psychologiquement fatigué… Il est clair que vous n'allez pas bien du tout… Mais vous ignorez si c'est un petit coup de blues ou une dépression car la frontière entre les deux est parfois indiscernable. Pour y voir plus clair, lisez ce qui suit.

Étapes de réalisation

1.

La dépression et le coup de blues ont cela en commun : ils se traduisent par une fatigue psychologique qui se répercute sur la santé du sujet concerné. Il en découle alors des symptômes tels que le manque d'intérêt envers les sujets qui vous intéressaient avant, le manque d'appétit, les troubles du sommeil, le manque de concentration, les sautes d'humeur, etc.

2.

Ils se différencient toutefois au niveau de la durée de ces symptômes : d'une manière générale, un coup de blues n'est que passager. Il peut résulter d'une baisse de forme qui est passagère et ne se répercute plus sur l'humeur du sujet, par la suite. La dépression, quant à elle, dure à travers le temps et doit être soignée. Pour les différencier, commencez alors par prendre en compte le contexte.

3.

Quelques signes ne trompent pas sur la dépression. Pour différencier le coup de blues de cette dernière, vous pouvez donc aussi procéder par élimination: une très mauvaise estime de soi caractérise la dépression tandis qu'une personne qui a un coup de blues parviendra à soigner son ego par des succès, une personne dépressive n'aura plus envie de rien tandis qu'une personne qui a un coup de blues aura envie de changer d'air.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Mal-être