Comment tailler des arbres fruitiers ?

Comment tailler des arbres fruitiers ?

Si vous avez un verger ou que vous envisagez d’en faire un, il vous faut savoir que la fructification dépend de la façon de tailler vos arbres. Orienter les rameaux pour qu’ils bénéficient d’un bel ensoleillement, aider à une bonne répartition des fruits sur les branches, voilà les petits secrets d’une récolte de qualité !

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Un sécateur
  • Des gants de jardinage
  • Du produit cicatrisant pour arbre

Étapes de réalisation

1.

Apprenez à connaître vos arbres fruitiers. En effet, la taille et la formation dépendront du groupe auquel ils appartiennent ! Les rameaux des arbres à noyau ne produisent des fruits qu’une seule fois alors que ceux des arbres à pépins en forment chaque année.

2.

Quand vous taillez vos rameaux, vous devez aider l’arbre à les déployer de façon équilibrée autour du tronc. Pour cela, repérez les bourgeons et déterminez à partir duquel le rameau doit davantage se développer. Coupez la branche juste après le bourgeon choisi. Veillez à ce que la coupe soit droite et bien nette, puis enduisez d’un produit cicatrisant (Goudron de Norvège).

3.

Si votre arbre fruitier pousse contre ou près d’un mur, il conviendra de lui donner une formation appropriée : la « palmette ». Les rameaux ne doivent pas alors se développer en trois dimensions, mais parallèlement au mur. À partir du tronc principal, taillez l’arbre de façon à ce qu’il se divise en deux ou en trois branches maîtresses selon la forme souhaitée (formation en U par exemple).

4.

Taillez vos arbres fruitiers de préférence en hiver, hors époque des gelées : la cicatrisation se fera mieux, car la circulation de la sève est alors ralentie.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

N’oubliez pas de couper systématiquement le bois mort !

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, fer, magnésium et calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on