Comment agissent les familles d’antibiotiques ?

Comment agissent les familles d’antibiotiques ?

Les antibiotiques ont permis de soigner de nombreuses maladies graves comme la typhoïde, la tuberculose, la syphilis, ainsi que d’autres à l’apparence plus bénignes, angines, pneumonies et méningites bactériennes. Sur les 10 0000 molécules antibiotiques recensées, seulement une centaine sont utilisables dans des traitements thérapeutiques. Produits par les champignons, les végétaux, et aussi par les bactéries, ils sont regroupés en 10 familles principales.

(Crédit photo : www.flickr.com - Michael Allen Smith)

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Antibiotiques : se dit d’une substance chimique produit par des micro-organismes et qui est capable de détruire ou d’empêcher la croissance d’autres micro-organismes.
  • Synonymes : bactéricide, bactériostatique

Étapes de réalisation

1.

Les bétas-lactamines (ex : les pénicillines, les céphalosporines, les monobactames et les carbapénèmes) : interviennent en bloquant la synthèse d’un polymère appelé peptidoglycane qui forme l’enveloppe de protection des bactéries. Exemples de bactéries sensibles : salmonelles, staphylocoques, pseudomonas.

2.

Les aminosides (ex : la streptomycine, la gentamicine ou la néomycine) : se fixent sur l’ARN ribosomique, empêchant une bonne synthèse de protéines au sein des bactéries. Exemples de bactéries sensibles : pasteurelles, escherichia coli.

3.

Les cyclines (ex : antibiotiques dérivés de la tétracycline) : elles agissent sur la synthèse des protéines bactériennes en pénétrant la cellule et en agissant sur le ribosome. Elle interviennent dans le traitement des infections respiratoires et de la peau. Exemples de bactéries sensibles : brucellas, chlamydiaes, gonocoques

4.

Les phénicols (ex : chloramphénicols ou les thiamphénicols) : souvent toxiques, ces molécules ne sont presque plus utilisées par voie orale. Elles interviennent en bloquant la production de protéines au niveau du ribosome. Exemples de bactéries sensibles : streptocoques, listerias, salmonelles.

5.

Les macrolides (ex : l’érythromycine ou la josamycine) : ils ont le désavantage d’engendrer de nombreux effets secondaires. Leur particularité est de pouvoir agir en se fixant sur le ribosome et en inhibant la production de protéines de germes présents à l’intérieur des tissus et des cellules. On les utilisent par exemple dans le traitement de certaines infections pulmonaires comme la légionellose. Exemples de bactéries sensibles : streptocoques, staphylocoques, pneumocoques.

6.

Les glycopeptides (ex : la vancomycine ou la teicoplanine) : très toxiques, ils sont peu utilisés et uniquement en intra-veineuse. Ces antibiotiques interviennent aussi en bloquant la synthèse d’un polymère appelé peptidoglycane. Exemples de bactéries sensibles : staphylocoques, streptocoques, entérocoques.

7.

Les quinolones et fluoroquinolones, aussi appelés polypeptides, sont des antibiotiques de synthèse dérivés de l’acide nalidixique (ex : la levofloxacine ou la ciproflocaxine) : elles regroupent une très larges gammes de molécules, souvent très toxiques. Elles agissent en bloquant la synthèse de l’ADN en s’y fixant durant la mitose. Exemples de bactéries sensibles : escherichia coli, salmonelles, legionelles.

8.

Comment agissent les familles d’antibiotiques ?

Les nitro-furanes (ex :la nitrofurantoïne ou le nifuroxazide) : ils agissent en bloquant la synthèse d’ADN au niveau de la cellule. On les utilise pour traiter les infections urinaires et intestinales. Exemples de bactéries sensibles : escherichia coli.

9.

On rencontre d’autres classes d’antibiotiques comme les fosfomycine ou les diaminopyrimidines qui sont souvent administrées en complément d’autres antibiotiques.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

L’antibiogramme permet de tester la sensibilité d’une souche bactérienne à différents antibiotiques et de mettre en place l’antibiothérapie.

Mise(s) en garde :

La pharmacorésistance définit la capacité des bactéries à devenir résistantes, multi-résistantes ou ultra-résistantes à certains antibiotiques.

Sur le même thème

alekhine

Comment soulager un mal de dos ?

« J'ai mal au dos » : qui n'a jamais prononcé ces mots ? Le mal de dos peut provoquer des douleurs ponctuelles. Heureusement, il existe des moyens de soulager ces maux contraignants.

alekhine

Comment soulager les douleurs du syndrome du canal carpien ?

Le syndrome du canal carpien se caractérise par des douleurs dans le poignet et des fourmillements dans les mains. La cause est le rétrécissement du canal carpien, qui entraîne une compression du nerf médian du poignet. En dehors des traitements chir

Rédacteur06

Comment profiter des vertus médicinales de l’émeraude ?

L’émeraude est un cristal appartenant à la famille des silicates tout comme les lapis-lazulis. Sa couleur prédominante est le vert. Elle est énormément utilisée en joaillerie et en bijouterie. En plus d'être classée dans le top 4 des pierres les

Chercher un article sur Comment fait-on