Comment fait-on de belles photographies culinaires ?

 

par babar |

     
Comment fait-on de belles photographies culinaires ?

Vous êtes passionné de cuisine et vous souhaiteriez exposer vos talents sur votre blog ? Vous partez en voyage et vous souhaitez prendre des photos de la nourriture locale ? Pas de panique ! Avant toute chose, la photographie culinaire doit être représentative de la réalité tout en attisant la curiosité de celui qui regarde votre cliché. Votre assiette doit faire envie ! Alors comment faire ?...

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • - un appareil photo
  • - une assiette attrayante
  • - un trépied
  • - un réflecteur

Étapes de réalisation

1.

Premier conseil : faites vos photographies pendant la journée. En effet, vous disposerez d'une lumière naturelle qui mettra votre recette en valeur. Cependant, la lumière du soleil n'étant pas constante, il vous faudra l'appréhender. Par exemple, à l'aube, les tons seront plutôt froids tandis que l'après-midi, les tonalités seront plus orangées. A vous de savoir en tirer le meilleur parti. Pour cela, n'hésitez pas à faire des essais. Mais vous pouvez aussi personnaliser votre balance des blancs ou votre température de couleur.

2.

Dans le cas où vous installeriez votre produit près d'une fenêtre pour bénéficier d'une lumière naturelle, il vous faudra utiliser un réflecteur car la source de lumière ne viendra que d'un côté. Si vous n'en avez pas, vous pouvez utilisez une simple feuille de papier que vous ferez tenir debout.

3.

Ensuite, faites bien attention à éliminer tous les éléments susceptibles de détourner l'attention du plat que vous désirez prendre en photo. La mise en scène de votre recette, c'est-à-dire le choix de l'assiette, de la nappe, du dressage, est primordiale. Surtout, n'oubliez pas que votre plat doit être l'élément central de votre cliché. Aussi, préférez toujours le dépouillement à la surcharge. Le regard du spectateur doit aller directement sur l'objet que vous désirez mettre en valeur.

4.

Pour la prise de vue, la méthode consiste à utiliser une profondeur de champ très réduite afin d'obtenir un premier plan net et un arrière-plan flou. Pour avoir cet effet, ouvrez largement le diaphragme à f/4, f/2,8 ou moins si vous pouvez. Pour les photos prises sur trépied, utilisez si possible un déclencheur souple, une télécommande ou le retardateur afin de pallier aux micro-vibrations naturelles lors du déclenchement.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Un seul mot d'ordre : la simplicité !

Sur le même thème

babar

Comment bien photographier avec un flash ?

Qu'il soit intégré ou externe, votre flash, si vous en possédez la maîtrise, sera votre meilleur allié dans de nombreuses situations de prise de vue. Voici quelques trucs et astuces pour bien photographier en utilisant le flash de votre reflex...

babar

Comment fabriquer un snoot avec des pailles ?

Vous avez dit un snoot ? Encore faut-il savoir ce dont il s'agit ! Eh bien, le snoot est un accessoire simple et pratique que l'on place devant la source de lumière afin de concentrer son faisceau. Résultat : on obtient une tâche de lumière vive qui c

babar

Comment réussir une photo en contre-jour ?

Le contre-jour, qu'est-ce que c'est ? Tout simplement une prise de vue dans laquelle votre sujet sera placée entre vous et une source lumineuse assez puissante, comme le soleil, une lampe, un reflet... Alors utiliser le contre-jour pour créer des ambia

Chercher un article sur Comment fait-on