Comment valider une RABC ?

La RABC (Risk analysis and biocontamination control en anglais) est une méthode utilisée dans le secteur industriel, plus particulièrement dans le milieu du textile et du linge. Ce procédé d’analyse permet surtout la maîtrise des risques de contamination microbiologiques du linge. En quoi consiste cette méthode et comment la valider ?

Étapes de réalisation

1.

Les étapes obligatoires d’une RABC sont : tout d’abord il faut dresser une liste de tous les dangers possibles, ensuite il faut éclaircir les points de maîtrise, puis il faut définir les limites dangereuses et les niveaux de tolérance et préparer un système de surveillance et enfin il faut proposer des actions correctrices.

2.

La démarche RABC ne peut donner lieu à une certification. Elle se base cependant sur une norme. Il ne peut y avoir de remise de Certificat RABC au sens de la certification, mais seulement d’une attestation de conformité.

3.

Dans le cadre de l’accréditation hospitalière, ce sont les auditeurs HAS qui peuvent procéder à la vérification de conformité. D’une manière générale, l’auditeur doit être extérieur pour valider l’organisation mise en place, mais dans un établissement de santé, le blanchisseur peut aussi se tourner vers un hygiéniste, le point de vue objectif est très important.

4.

Pour les établissements privés qui ont des clients dans le secteur médico-social ou de la santé, il faut démontrer la pertinence de l’organisation et du système et s’adresser à un auditeur extérieur.

Chercher un article sur Comment fait-on