Comment se présente une toiture végétalisée ?

 

par emmy1 |

     
Comment se présente une toiture végétalisée ?

A l'heure ou travaux dans les maisons riment avec écologie, les toitures passent au vert. Terminé les toits en tuiles ou en ardoises, place à la verdure, pour une toiture plus étanche, plus stable et plus respectueuse de l'environnement. Cependant, une toiture végétalisée ne s'installe pas n'importe comment, ni sur n'importe quel bâtiment.

Étapes de réalisation

1.

La toiture végétalisée est une toiture un peu à l'image de notre pelouse : une épaisseur de terre, et des plantes qui y poussent. Seulement, il ne faut pas utiliser n'importe quelles plantes, et la charpente du bâtiment doit être adaptée pour supporter un tel poids.

2.

Généralement, ces toitures sont installées sur les maisons et bâtiments neufs, ou complètement réhabilités, ce qui implique un modification totale de la charpente qui pourra soutenir le poids du substrat non seulement sec, mais surtout gorgé d'eau en période de pluie. En effet, une charpente classique croulerait littéralement sous un tel poids. D'autre part, ces toitures n'autorisent pas n'importe quelle pente : les toits végétalisés sont pratiquement plats.

3.

Les plantes utilisées pour réaliser ce genre de toiture ne sont pas non plus choisies au hasard. Il s'agit la plupart du temps de plantes indigènes, qui seront aptes à résister à tous les climats, et qui couvriront parfaitement sans monter en hauteur, de manière à limiter autant que possible l'entretien : il n'est effectivement pas envisageable de monter la tondeuse sur le toit de la maison pour tondre la pelouse !

4.

La plupart de ces toitures sont en outre équipées de systèmes d'arrosages automatiques, toujours dans le but de limiter l'entretien. Un apport d'eau est effectivement indispensable en période de sécheresse, et monter un tuyau d'arrosage tous les soirs sur son toit n'est pas nécessairement aisé.

5.

Les plus d'une telle toiture ? Tout d'abord, elle est en parfaite harmonie avec la nature, donc respectueuse de l'environnement. Elle offre une très bonne stabilité dans le temps, et assure une bonne étanchéité. Enfin, elle apporte une isolation thermique et phonique nettement plus élevée qu'une toiture traditionnelle en ardoises ou en tuiles.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Si vous décidiez d'opter pour une telle toiture, faites faire de nombreux devis : il s'agit d'un procédé très récent, qui a peu de concurrence. Certaines entreprises n'hésitent donc pas à pratiquer des tarifs parfaitement prohibitifs.

Mise(s) en garde :

Faites toujours appel à un professionnel pour vous assurer que votre charpente tiendra le coup sous le poids des végétaux, ou vous pourriez vous retrouver sans toit aux premières pluies fortes !

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment sceller un toit et éviter l’intrusion des pigeons ?

Votre toit est devenu l'asile des pigeons sans domicile fixe, et vous êtes devenu le « pigeon » des pigeons ? Si c'est chez vous qu'ils viennent se rassasier, dormir et faire leurs besoins, il est grand temps que ça s'arrête ! Les pigeons posent souv

CFO Conseil

Comment poser de la tôle ondulée

La tôle ondulée permet la réalisation rapide d’une couverture. Son montage simple et fiable en fait un matériau très connu. Malgré les efforts des fabricants qui ajoutent des pigments pour la colorer, son principal inconvénient reste son inesthé

CFO Conseil

Comment refaire l’étanchéité d’une toiture terrasse ?

La réfection de l’étanchéité d’une toiture terrasse peut être partielle (cas de la fuite) ou totale (étanchéité hors d’usage). Ces travaux devront être réalisés par temps sec en respectant les contraintes données par les fabricants de me

Chercher un article sur Comment fait-on