Comment reconnaître le type de gale que développe son chat ?

 

par emmy1 |

     
Comment reconnaître le type de gale que développe son chat ?

Lorsque l'on évoque la gale féline, on pense qu'il s'agit d'une maladie que peut développer le chat. Pourtant, la gale féline n'est que l'une des quatre formes de gale que peut attraper le chat. Toutes ces formes de gale sont transmises par des acariens ressemblant à de minuscules araignées, qui se logent sous la peau de l'animal pour y vivre et se multiplier, et les symptômes sont assez semblables pour qu'une personne qui n'y connait rien se trompe de forme de gale.

Étapes de réalisation

1.

Détecter la bonne gale est important, car même si elles présentent des symptômes pratiquement identiques, le traitement n'est pas la même.

2.

Il y a donc la gale démodécique, qui se localise le plus souvent au niveau du cou et de la tête de l'animal. Cette forme de gale provoque une importante dermite qui entraîne des plaques de pus et une chute des poils. Pour la traiter, il faut laver le chat avec un shampooing antibactérien.

3.

La gale cheyletiella se présente sous la forme de grosses plaques qui évoquent des écailles sur la peau du chat. Elles font penser à d'énormes pellicules, et cette forme de gale est extrêmement contagieuse pour l'homme. Elle se traite à l'aide de produits insecticides.

4.

La gale auriculaire ne se forme que dans les oreilles du chat. On y découvre alors de sombres dépôts, qui sont formés en fait de cérumen ainsi que d'excréments d'acariens. Si elle n'est pas traitée, cette gale peut entraîner la surdité. Elle se soigne à l'aide de produits adaptés particuliers.

5.

La gale féline, la plus rare de toute, est aussi la plus contagieuse pour tous les autres animaux. Elles est transmise par les acariens qui ne se logent que sous la peau du chat grâce à une petite plaie, une blessure, ou une simple écorchure.C'est au moment ou les femelles pondent sous la peau du chat que commencent les irritations, qui provoquent des démangeaisons que le chat essaie de soulager en se grattant. Les poils tombent, les irritations s'amplifient, et les griffes du chat lors du grattage déclenchent l'apparition de plaies , suintantes dans un premier temps, puis qui forment d'épaisses croûtes lors du séchage. Cette gale doit être traitée avec des produits lavant sulfurés qui ramollissent les croûtes, et qui sont également antiseptiques.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

En cas de suspicion de gale chez votre chat, emportez le toujours chez un vétérinaire : il effectuera un prélèvement de peau pour déterminer de quelle forme de gale souffre votre chat, et pourra lui administrer le traitement adapté.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Gadounette

Comment faire si mon chat a la gastro ?

La gastro-entérite est assez courante chez le chat. Elle est provoquée par une inflammation de l’estomac et des intestins. Elle est souvent d’origine infectieuse et elle est très douloureuse.

Gadounette

Comment amuser son chat ?

Contrairement au chien, le chat est d’un naturel très indépendant. Cela ne l’empêche pas de vouloir jouer seul ou avec son maître. Jouer avec son chat permet de l’éveiller, de faire appel à son instinct de chasseur et de le stimuler et de lui

Gadounette

Comment faire quand mon chat tremble ?

Quelles sont les véritables raisons pour qu’un chat tremble : la peur, l’anxiété, le froid, le plaisir, l’excitation ou la douleur ? Doit-on s’inquiéter ?

Chercher un article sur Comment fait-on