Comment rendre vulnérable un requin ?

 

par ari |

     

L'immobilité tonique ou la catalepsie est un état dans lequel le requin peut être inoffensif. Il a encore un minimum de ses en éveil, le requin est totalement anesthésié et ne ressent aucune douleur. Voici les deux méthodes qui vous permettront de faire entrer en transe un requin.

Étapes de réalisation

1.

La première méthode consiste à mettre le requin sur le dos. Cela provoquerait chez lui une surcharge sensorielle. En effet, en le mettant sur le dos, son champ visuel ainsi que sa perception de la gravité seront totalement inversés ce qui provoquerait une sécrétion de sérotonine dans son cerveau; sécrétion qui le mettrait dans un état d'immobilité tonique.

2.

La seconde méthode serait de caresser le requin. Pour y arriver, il faut les caresser au niveau de leur nez. Celui-ci regorge de capteurs sensoriels que l'on appelle ampoules de Lorenzini. Lorsqu'ils sont touchés à cet endroit, le requin se détend et s'abandonne.

3.

Pour réveiller le requin, pour le faire revenir dans son état normal : si vous avez choisi la première méthode, il suffit juste de le remettre à l'endroit, c'est à dire sur le ventre. Et si vous avez optez pour la manière douce (les caresses), il suffit juste d'arrêter les caresses.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

En pratiquant la première méthode, on peut toucher les yeux et les branchies du requin sans que celui-ci ait des réactions.

En pratiquant la seconde méthode, le requin se réveillerait si l'on touche à ses yeux ou à son ouïe.

Sur le même thème

Gadounette

Comprendre la vie des requins

Il hante les rêves des petits et des grands. Il fait sensation dans les films et nous glace quelquefois le sang quand nous nageons au bord de l’océan. Le requin est souvent perçu comme un grand prédateur de l’homme, et pourtant... Qui est-il ? Co

Gadounette

Quelles sont les espèces de requin dangereuses ?

Le requin est le monstre des mers le plus redouté des humains. Sanguinaire et dangereux, il se déplace tout autour du globe, à la recherche de nourriture. De nombreux films en ont fait leurs « choux gras » et lui ont fait une réputation de dévoreu

Gadounette

Découvrir la vie et la reproduction de l’orque

L’orque, nommée également épaulard, est le plus grand prédateur des mers. Très intelligente et dotée d'une excellente mémoire, elle sillonne les mers à la recherche de nourriture. L’orque est aussi surnommée « baleine tueuse » et « rei

Chercher un article sur Comment fait-on