Comment garder le moral et la joie de vivre lorsqu'on est âgé ?

 

par sandy64 |

     

Il n'est pas toujours facile d'être d'humeur égale, et ce, quel que soit notre âge. Mais, lorsque viennent se greffer des problèmes liés à la vieillesse, comme la maladie, une retraite médiocre malgré tout le travail fourni, il est moins facile de voir la vie du bon côté et on peut encore se laisser aller à la déprime si on se sent isolé depuis qu'on est à la retraite. Voici quelques petites astuces pour surmonter les difficultés et donner un coup de pouce à votre moral pour garder la joie de vivre.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • - des amis ;
  • - une facilité à déléguer ;
  • - quelques passe-temps ;
  • - de l'humour

Étapes de réalisation

1.

Sachez déléguer. Il se peut que vous ayez quelques soucis de santé mais que vous n'osiez pas en parler en pensant que vous aller déranger les autres. Vous n'êtes pas dans leur tête. Osez demander un service à vos enfants ou vos petits-enfants ou à une voisine. Par exemple, vous pouvez préparer une liste de courses et demander qu'on les fasse à votre place, si vous êtes souffrante.

2.

Entourez vous d'amis de tous âges. Parfois, les personnes âgées qui n'ont pas d'enfants, vont chercher la compagnie d'autres personnes âgées, alors qu'elles pourraient très bien sympathiser avec des personnes plus jeunes et avoir, dans leur entourage, toutes les générations représentées. Cela n'a l'air de rien mais si les personnes âgées apportent beaucoup aux jeunes, il faut également dire que la jeunesse apporte à nos anciens de la gaieté et leur donne un esprit plus jeune.

3.

Prenez soin de vous-même. Avant d'attendre que tout vienne des autres, commencez par bien vous traiter vous-même. Cela passe par une alimentation saine et équilibrée fortement pourvue en vitamines issues de la consommation de fruits et légumes frais et par une activité physique quotidienne (marche, yoga, jardinage...). Tout cela aura aussi un impact sur votre moral.

4.

Surveillez vos pensées et votre langage. Beaucoup de personnes âgées ont du mal à vivre avec leur temps : elles ne comprennent pas la façon de vivre des jeunes générations et restent nostalgiques de leur passé. Soyez ouverts et réceptifs aux autres et évitez la fatidique litanie "de mon temps, c'était mieux", sous peine de ne plus voir grand monde. Soyez compréhensifs et attentifs aux problèmes de la jeunesse : ils vous en seront reconnaissants.

5.

Ne ressassez pas le passé. Les souvenirs sont bons à garder lorsqu'ils sont agréables et vous apportent joie et réconfort à leur évocation, mais à quoi cela sert-il de penser aux torts que telle ou telle personne vous a fait, si ce n'est à vous rendre triste. Pensez aux belles choses positives qui vous sont arrivées et, si vous vous sentez l'âme d'une artiste, rédigez quelque chose que vous laisserez à vos enfants.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Si vous avez des petites économies, faites régulièrement des petits voyages avec des amis ou partez à la découverte d'un nouveau pays. Bouger de chez soi, changer d'horizon, rencontrer de nouvelles personnes, tout cela donne un moral d'acier et vous rentrez avec des images plein les yeux et des beaux souvenirs à raconter.

Si vous n'avez que peu de moyens, voila un cadeau d'anniversaire ou de Noël à se faire offrir. Au lieu d'accepter que l'on vous offre des choses inutiles ou qui restent au fond d'un placard, annoncez haut et fort que vous désirez constituer une cagnotte pour un voyage : chacun donnera selon ses possibilités et d'ici un an ou deux, vous pourrez préparer vos bagages !

Mise(s) en garde :

Lorsque vous avez une baisse de moral, ce qui arrive à tout le monde, changez vos habitudes : ne regardez pas le journal télévisé, mais allez faire une petite promenade avec Médor, troquez votre roman mélodramatique contre un livre bourré d'humour, allez voir une comédie au cinéma à la place du drame programmé, etc.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Mal-être