Comment faire pour que votre assureur rembourse les dégâts après une catastrophe naturelle ?

 

par miara |

     

Les catastrophes naturellement ne sont malheureusement pas rare de nos jours. Il peut ainsi arriver que la foudre s'abatte sur votre domicile ou encore qu'une tempête la détruise partiellement. Dans ce cadre, si vous êtes assuré, votre assureur prend normalement les dégâts en charge. Pour vous en assurer, voici comment faire.

Étapes de réalisation

1.

Si vous avez contracté une assurance multirisque habitation, si votre maison est victime de catastrophes naturelles ou autres, vous avez droit à une indemnisation de votre assurance. Cette indemnisation diffère toutefois selon que vous êtes propriétaire ou locataire. Dans le premier cas, elle vous indemnise jusqu'à concurrence de la partie incluse dans la police, dans le second cas, elle rembourse les meubles ou les dégâts dont a été victime l'intérieur de votre maison.

2.

Aussitôt que les dégâts ont été constatés, déclarez les à votre assureur, selon les moyens prévus dans votre contrat. Et, ce dans les cinq jours qui suivent le sinistre. N'attendez pas pour effectuer cette déclaration car votre assureur pourrait invoquer l'expiration des délais de déclaration et déclarer qu'elle ne vous indemnisera plus sous ce prétexte.

3.

Notez que la garantie tempête ne couvre que les dégâts matériels. Ainsi, si vous subissez des préjudices en raison de la tempête, l'assurance n'est pas tenue de vous indemniser pour cela. Si vous êtes ainsi désireux de vous protéger contre ce risque, contractez une autre police auprès de votre assureur.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

eloquence

Comment agir en matière d’assurance en cas de changement de colocataire ?

Vous venez de remplacer un colocataire dans un immeuble. Ainsi, il est important de connaître vos obligations vis-à-vis de la garantie « risques locatifs » d’où l’intérêt du présent article.

eloquence

Quelle est la situation en cas d’accident avec un animal sauvage non identifié ?

En cas d’accident avec un animal sauvage non identifié la solution peut s’avérer complexe en fonction des situations et du type de contrat d’assurance souscrit. Le présent article vous permettra de mieux résumer la situation afin de pouvoir pré

eloquence

Comment réagir en cas de collision avec un animal sauvage ?

Vous venez de heurter malencontreusement une bête sauvage. À priori vous n’avez aucune blessure mais votre véhicule est endommagé. Ainsi, il faut réagir vite et bien en vue de vous faire indemniser du préjudice subi.

Chercher un article sur Comment fait-on