Comment réduire votre impôt sur la société ?

 

par pumaone |

     
Comment réduire votre impôt sur la société ?

Chef d'entreprise confronté en permanence à la fiscalité de votre activité, il vous semble peut être difficile de concilier le paiement de toutes les charges inhérentes. Mais savez vous qu'il est possible faire face à cette difficulté en réduisant l'impôt sur la société ? Voici quelques conseils.

Étapes de réalisation

1.

Jouez sur les amortissements : dans les limites du possible, faites vos amortissements dégressifs (sur les biens non durables).
Exemple : une machine non polluante ou luttant contre le bruit permet d'amortir sur douze mois.

2.

Avantagez les charges d'exploitation par rapport aux immobilisations. En effet, les charges d'exploitations permettent de déduire les immédiatement les dépenses.

3.

Renforcez les provisions déductibles sur le plan fiscal : comme leur évaluation est subjective, vous pouvez les charger sans risque. Ainsi vous pouvez provisionner pour les créances douteuses ou pour l'intégralité d'une somme que vous réclame un plaignant lors d'un procès.

4.

Vous pouvez déduire une provision pour garantie donnée au client, si vous assurer à vos client une assistance gratuite en cas de problèmes sur les produits ou services que vous vendez.

5.

Vous pouvez amortir certaines dépenses comme une campagne publicitaire organisée pour une occasion spéciale. Sur le plan fiscal elle peut être déduite dans son intégralité et sur le plan comptable déduite sur plusieurs années.

6.

Jouez sur la facturation des services : votre prestataire peut vous facturer un service avant la clôture de votre exercice et vous le fournir plus tard.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Le versement de cotisations de retraite complémentaire ou la souscription d'un contrat d'assurance vie seront déduits de votre résultat

Le contrat d'assurance vie peut recouvrir des indemnités de licenciements, dont les primes s'imputent sur le résultat.

Mise(s) en garde :

Pour les litiges au prud'hommes, si le salarié a fait appel après la première instance, vous ne pouvez déduire fiscalement la provision.

Chercher un article sur Comment fait-on