Comment reconnaître les différents signes cliniques de l’Hypoglycémie ?

 

par alsr |

     
Comment reconnaître les différents signes cliniques de l’Hypoglycémie ?

Une glycémie normale doit être inférieure à 1,10g/L, mais si elle est trop basse, < 0,5g/L, on parle d’HYPOGLYCEMIE. C’est une affection extrêmement fréquente qui nécessite des gestes d’urgence car peut être fatale! Il faudrait donc reconnaître rapidement ses signes annonciateurs pour pouvoir les traiter à temps et correctement. Nous allons étudier et expliquer dans cet article les différentes formes de manifestation de l’hypoglycémie.

Étapes de réalisation

1.

En premier lieu, il faut toujours penser à une hypoglycémie devant toute personne présentant des troubles de la conscience, c'est-à-dire confuse ou comateuse.
Selon la gravité ou le stade de l’hypoglycémie, on peut distinguer 3 tableaux, qui peuvent apparaître successivement ou non.

2.

Au premier stade, l’organisme compense l’hypoglycémie en libérant des hormones adrénergiques de contre-régulation (glucagon et catécholamines). Cette libération d'hormones se manifeste par des signes adrénergiques tels que : sueurs ++, palpitations, tachycardie, tremblements, pâleur, anxiété ou irritabilité (comme lorsqu’on a très faim!). Il s’agit d’un « syndrome neurovégétatif ».

3.

Ensuite, si la personne n’est pas resucrée, il survient une hypoglycémie plus profonde, atteignant le cerveau et se manifestant par un « syndrome neuro-glucopénique », avec : céphalées, fatigue intense, troubles visuels, hémiplégie transitoire, crises convulsives, confusion, hallucination, jusqu’au coma.

4.

Enfin, le « coma hypoglycémique », qui peut s’installer progressivement (comme décrit plus haut), mais aussi brutalement et d’emblée ! L’origine hypoglycémique est suspectée devant : des sueurs ++ et l’absence de signes de localisation d’accident vasculaire cérébral ou d'autres causes. Elle est confirmée devant une nette amélioration du patient après un resucrage rapide.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

L’hypoglycémie doit donc être recherchée systématiquement devant tout syndrome neurologique aigu.

Il s’agit d’une urgence vitale, et Il est très important de connaître ses causes et son traitement pour une meilleure prise en charge.

Nous verrons ces autres chapitres dans d’autres articles que nous allons traiter à part.

Sur le même thème

joc

Comment pouvoir mieux dormir ?

Vous ne dormez pas très bien la nuit ? Vous vous sentez fatigué le matin ? Vous êtes las ? Et oui, le manque de sommeil est handicapant. S’il se prolonge, il est même dangereux pour la santé. Mais avant d’avoir recours aux somnifères, il est

bibi86

Comment prévenir la bronchiolite chez le nourrisson ?

La bronchiolite est une pathologie qui touche principalement les nourrissons. Le pic de l’épidémie est relevé pendant la période des fêtes de fin d’année. Pour éviter de passer Noël à l’hôpital, vous devez donc faire très attention et pre

alekhine

Comment soulager les douleurs cervicales ?

Qui n'a pas déjà dormi dans une mauvaise position, n'est pas resté trop longtemps mal assis devant son ordinateur, ou n'a pas bricolé dans une mauvaise position ? Le résultat : des douleurs cervicales parfois aiguës ou des raideurs dans les épaule

Chercher un article sur Comment fait-on