Comment faire pour reconnaître une contrefaçon Rolex ?

 

par Me gusta |

     
Comment faire pour reconnaître une contrefaçon Rolex ?

Certaines marques investissent de gros budgets dans la lutte contre la contrefaçon. Il faut savoir que pour une marque de montre, le seul fait de dénoncer une société de répliques, de faire constater les produits, de poursuivre la société et d’arriver à la faire fermer, va coûter plusieurs milliers d’euros. Mais de la même façon que cela a pris beaucoup de temps à une marque pour se faire connaître, de mettre en place un marketing, de créer leur image de marque et de faire leur place sur le marché de la montre de luxe, cela prend aussi beaucoup de temps et demande des finances importantes pour ne pas perdre ces atouts en laissant le marché être envahi par les contrefaçons, ces dernières ne faisant que ternir leur image de marque

Étapes de réalisation

1.

Les modèles chinois (ou taiwanais, qui sont habituellement les mêmes en ce qui concerne la qualité) représentent la plus mauvaise qualité distribuée sur le marché. Le plus souvent les montres ne sont même pas en acier, encore moins en or, mais en alliage de mauvaise qualité. Il suffit de gratter une telle montre avec un couteau pour voir la première couche laisser place à un métal de couleur jaune. De plus, ces montres n’utilisent même pas de mouvements automatiques, mais une batterie avec un mouvement à quartz.

2.

Les modèles japonais
Elles ressemblent davantage aux vraies pour la plupart. Ce qui est appelé « modèles japonais » sont en fait des montres de meilleure fabrication et possèdent en général des mouvements automatiques japonais. La totalité des pièces ne sont pas fabriquées au Japon, elles utilisent simplement un mouvement japonais de marque Miyota pour la plupart. Il s’agit d’un mouvement automatique peu résistant dans le temps et qui est très loin d’égaler les mouvements suisses

3.

Les modèles suisses sont les plus difficiles à identifier. En ce qui concerne l’extérieur de la montre, seulement quelques détails permettent l’identification. Les mouvements les plus utilisés sont de marque ETA (mouvements suisses de très bonne qualité) pour les montres automatiques simples, [les mouvements Poljot (mouvements russes) et Valjoux (mouvements suisses de très bonne qualité) pour les chronomètres]. Ces derniers mouvements sont plus souvent utilisés pour des répliques de Rolex Daytona.
Ces montres sont les plus difficiles à identifier, mais si vous prenez le temps, vous trouverez toujours un ou plusieurs détails qui vous permettront d’y arriver. Fabriquer une contrefaçon parfaite obligerait un fabricant à la vendre à un prix proche de celui d’une montre originale

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

bzh56

Comment ne plus être démarché par téléphone grâce au service Pacitel ?

Tout le monde subit le démarchage abusif par téléphone, ces sociétés qui nous appellent pour nous vendre de tout et n’importe quoi avec insistance bien souvent et qui n’hésitent pas à nous rappeler autant de fois que possible. Pour éviter ces

eloquence

Comment différencier une garantie contractuelle d’une garantie légale ?

En tant que consommateur il est de notre intérêt de pouvoir différencier une garantie contractuelle ou commerciale d’une garantie légale. Le présent article vous permettra de faire la part des choses.

eloquence

Comment comprendre le concept de démarchage commercial ?

Il est important pour un consommateur de savoir s’il est en présence d’un démarchage commercial ou pas. En effet, en fonction de la réponse ses possibilités de se rétracter varient. Le présent article vous permettra de reconnaître les cas de d

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Droit de la consommation