Comment faire lorsqu'un chien n'est pas sociable avec les autres animaux ?

 

par emmy |

     
Comment faire lorsqu'un chien n'est pas sociable avec les autres animaux ?

Certains propriétaires peuvent être confrontés à un chien qui n'accepte pas les autres animaux, et cela peut vite devenir un problème, notamment lorsque d'autres animaux cohabitent avec le chien. Cela peut aller de la petite bagarre gentillette à la bataille qui blessera mortellement la victime, ce qui implique de calmer les ardeurs trop craintives de cet attaquant.

Étapes de réalisation

1.

En principe, c'est entre 6 semaines et 6 mois que s'apprend la sociabilisation chez le chien, car c'est dans cette tranche d'âge qu'il est le plus réceptif aux autres animaux. Il apprend donc facilement à les accepter et à vivre avec eux en harmonie. Passé l'âge de 6 mois, le problème se corse, et le processus n'est plus naturel. Il faut éduquer le chien, parfois de manière assez poussée, pour lui ôter la peur des autres.

2.

La meilleure solution est donc de présenter le chien à autant d'animaux que possible lorsqu'il est tout petit, en le protégeant bien sûr d'éventuelles agressions. Les contacts doivent être réguliers, afin que le chien trouve normal de cohabiter avec des congénères ou d'autres races, et il n'y aura aucun problème par la suite. Il faut donc l'emmener partout où il sera susceptible de rencontrer des animaux, notamment d'autres chiens, et cela peut se faire par exemple dans un centre d'éducation. Il apprendra à côtoyer des chiens, à travailler l'obéissance avec eux, mais aussi à jouer avec eux très jeune, et sera par la suite très sociable.

3.

Si le chien a passé l'âge d'un an, les difficultés sont plus importantes, car sa capacité à accepter les autres animaux est fortement diminuée. Il va donc falloir travailler comme avec un chiot, tout en étant perpétuellement rassurant pour le chien. Il faut qu'il comprenne doucement qu'il n'a pas à avoir peur d'un autre chien ou d'un chat, et qu'il n'a donc pas à l'attaquer. Avec de la persévérance et beaucoup de patience, le chien associable finira par accepter, et même par apprécier la présence des "autres". Lorsque vous le présentez à un animal et qu'il grogne, montrant des signes d'agressivité, caressez-le, tout en lui parlant doucement, et agissez progressivement. En constatant qu'il ne craint finalement rien, il se calmera petit à petit.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Pensez à vous faire aider d'un éducateur si vous ne parvenez pas à rassurer votre chien : leur aide est précieuse.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

miara

Comment emmener votre chien au ski sans danger ?

Toute la famille part au ski et votre chien est de la partie. Il faut préparer son séjour avec précaution pour éviter tout incident susceptible de gâcher vos vacances et celles de votre compagnon. A condition de prendre en compte la fraîcheur du cli

chrys27

Pourquoi choisir un berger belge ?

Les bergers belges regroupent 4 variétés : le Tervueren, le Groendael, le Malinois et le Laekenois. Le plus populaire est le berger belge Malinois. Ils ont en commun la taille, la forme, le caractère et la dévotion à leur maître. Les bergers belges

spi

Comment choisir et soigner un Boxer ?

Le Boxer est un chien très musclé qui possède une tête un peu carrée une forte mâchoire qui le rendent impressionnant. Il descend d'un chien de taureaux, le Bullenbeisser. Le boxer possède un poil court, dur et brillant qui va du jaune au bringé.

Chercher un article sur Comment fait-on