Comment faire une habitation à l’ancienne pour vivre en harmonie avec la nature ?

 

par Nanna |

     
Comment faire une habitation à l’ancienne pour vivre en harmonie avec la nature ?

Dans notre société moderne nous avons oublié comment vivre sainement en consommant un minimum, en harmonie avec la nature. Pourtant il est possible de retrouver les gestes d’autrefois afin d’avoir un mode de vie sain, écologique et économique. Que ce soit le temps des vacances ou que vous décidiez de changer de vie, voici quelques pistes à suivre pour un retour aux sources garantit. Vous pourrez prévoir ces aménagements dans une vieux bâtiment ou dans une cabane en dure.

Étapes de réalisation

1.

Le choix de l’emplacement.
Oppressé par l’agitation de la vie moderne, vous envisagez de vous retirer à la campagne pour un changement radical d’ambiance. Orientez vos recherches de terrain, de cabane ou de maison rustique vers la campagne profonde pour des questions de cout et de confort. Dans votre démarche vers un mode de vie authentique et pour limiter l’impact de votre habitation sur l’environnement, préférez un coin de paradis sans électricité et, si il y a un puits, une rivière ou une source à proximité, l’eau courante ne sera pas indispensable. Préoccupez vous de la beauté du lieu, de la richesse des sols si vous envisagez de cultiver et de la qualité de vie.

2.

Le climat du lieu :
Plus votre habitation sera naturelle et rustique, plus vous devrez tenir compte des conditions climatiques de la région dans laquelle vous avez choisi de vous installer.
Dans les régions chaudes, les contraintes de chauffage sont limitées mais les périodes de sécheresse sont longues, il faudra donc prévoir un arrosage fréquent par un système d’irrigation ou un approvisionnement en eau à proximité. Le sol plus sec et plus caillouteux est plus difficile à travailler et nécessite éventuellement un apport en humus.
Dans les régions tempérées l’hiver est long, il faut prévoir un système de chauffage adapté, par contre le sol est plus facile à travailler et les contraintes de l’arrosage sont limitées.

3.

Le voisinage :
Choisissez une région ou ce mode de vie roots sera accepté par les autochtones. Si d’autres personnes ont opté pour cette façon de vivre dans le secteur ou vous vous installez, vous pourrez profiter d’un réseau communautaire d’échange, de troc de denrées, de savoir-faire, de service… Vous pourrez fabriquer ou utiliser des équipements collectifs tels qu’un four à pain ou du gros outillage par exemple.
La population locale ne voit pas toujours d’un bon œil l’arrivée de citadins en quête d’oxygène. Pour être accepté par les vieux du pays, respectez-les et intéressez-vous à leurs coutumes. Interrogez-les sur leurs techniques de travail et sur leur culture.

4.

L’aménagement du lieu de vie :
Prévoyez une grande pièce d’activité dans laquelle vous installerez une cuisine sommaire d’un coté et une cheminée de l’autre coté. L’hiver, ce sera peut être la seule pièce chauffable convenablement. Il est judicieux de prévoir de pouvoir y dormir. Prévoyez une ou plusieurs chambres mitoyennes à cette pièce principale et les dépendances adaptées à vos besoins (ateliers, grange, garage, cave…).

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Faites attention à l’étanchéité du toit, des ouvertures et des conduits de cheminée. Pour les petites ouvertures, vous pouvez sceller directement une vitre sur la pierre avec du ciment. Pour tester le conduit de cheminée faites beaucoup de fumée en brulant des feuilles mortes ou de la paille humide.

Sondez les poutres avec une pointe de couteau et, éventuellement fabriquez un sol en ciment préférable aux planchers qui sont plus onéreux et favorisent le développement des insectes.

Sur le même thème

dherve

Comment planter un clou sans se taper sur les doigts ?

Qui ne s'est jamais tapé sur les doigts en essayant d'accrocher un cadre comportant la photo de grand-maman ? Il est de ces images dont on a du mal à se séparer. Le coup de marteau hyper douloureux qui vous fait inventer quelques mots non répertorié

nathdeco

Comment faire un centre de table shabby avec des fleurs en tissu ?

Pour agrémenter une table dans la douceur et la tendresse, on peut opter pour une décoration shabby : nappe blanche ou lin, un service de table dans les même tons. La touche finale, on peut la faire soi-même. Voici donc comment confectionner des cent

nathdeco

Comment repeindre une lampe en céramique en gris galet ?

Les luminaires sont très chers. Avec un peu d'huile de coude et quelques matériaux, on peut pourtant remettre au goût du jour de vieilles lampes passées de mode. Voici comment repeindre une lampe de chevet en céramique pour lui donner une couleur gri

Chercher un article sur Comment fait-on