Comment reconnaître et se débarrasser des parasites des bonsaïs ?

 

par Nanna |

     
Comment reconnaître et se débarrasser des parasites des bonsaïs ?

Malgré tout le soin que vous leurs apportez, les bonsaïs peuvent être victimes d’une attaque de parasites comme toutes les plantes. Plus vite vous aurez identifié les attaquants, plus vite vous aurez réagit et moins votre arbre sera affaibli. Il est recommandé d’observer chaque jour votre arbre pour déceler les parasites. Les insectes, les acariens et les nématodes sont les principaux ennemis des bonsaïs contre lesquels il existe des moyens efficaces pour les éliminer.

Étapes de réalisation

1.

1 LES INSECTES VOLANTS :

2.

Les pucerons, piqueurs/suceurs de sève peuvent transmettre des virus, provoquer des déformations de vos feuilles, favoriser le développement de champignons sur les feuilles et affaiblir considérablement votre plante. Pour les anéantir, utilisez un insecticide systémique (qui passe par la sève) à base de pyrimicarbe ou d’imidaclopride.

3.

Les cochenilles sont des insectes dont le corps est recouvert d’une carapace farineuse. Piqueurs/suceurs ils provoquent une déformation de la plante, le dessèchement des feuilles et favorisent le développement de champignons sur les feuilles. Il suffit d’enlever les bestioles avec un coton imbibé d’alcool à leur apparition. En cas d’invasion, utilisez un insecticide à base d’huile minérale.

4.

Les aleurodes, petites larves vertes aplaties ou mouches blanches, piqueurs/suceurs de sève provoquent un affaiblissement des plantes, des taches sur les feuilles et favorisent le développement de champignons. Pour les éradiquer, il faut pulvériser un insecticide de contact ou systémique à base de malathion.

5.

2 LES INSECTES AU SOL :

6.

Les vers blancs et les larves de charançons : elles vivent dans le compost et se nourrissent de racines. Elle provoquent la mort de la plante en attaquant les racines et les en rongeant les feuilles. Pour les tuer, utilisez des granulés à base de phoxime et de diazinon.

7.

3 LES ACARIENS :

8.

De minuscules araignées piqueuses/suceuses de sève, les araignées jaunes et les araignées rouges font de minuscules toiles sur les bonzaï. Utilisez des insecticides à base de dicofol.

9.

Les araignées rouges provoquent des taches jaunes sur les feuilles grisâtres qui tombent . Elles craignent l’humidité, vaporisez régulièrement de l’eau sur la plante pour les faire fuir.

10.

Les araignées jaunes abîment les feuilles qui se courbent et les tiges qui se tordent tandis que la croissance de l’arbre s’arrête. Elles aiment l’humidité, aérez régulièrement la pièce et laissez sécher un peu la terre pour les faire fuir.

11.

4 LES NEMATODES :

12.

Vers invisibles à l’œil nu : Vivant dans la terre, ils provoquent le dépérissement des arbres. Le premier symptôme est l’apparence de boursouflures ou de protubérances au niveau des racines. Pour vous en débarrasser, stériliser la terre et la plante avec une solution insecticide. Sectionnez les racines abîmées et traitez le sol avec des granukés à base de lindane.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on