Comment réagir face à une situation de maltraitance chez une personne âgée ?

 

par alsr |

     
Comment réagir face à une situation de maltraitance chez une personne âgée ?

Nous avons vu dans un précédent article « comment suspecter et reconnaître une situation à risque de maltraitance chez une personne âgée». Situation assez fréquente qui mérite d’être abordée, car de nos jours, parler des problèmes de maltraitance n’est plus un tabou, et des solutions existent, ainsi que des mesures de prévention. Nous allons voir ci-après quelles sont les conduites à tenir en cas de suspicion de maltraitance chez les personnes âgées.

Étapes de réalisation

1.

Selon les cas, les solutions doivent être adaptées au degré de gravité de la maltraitance, et, lorsque le sujet âgé peut s’exprimer, il faut tenir compte de son souhait. Dans les cas graves, mettant en jeu la vie de la victime, une hospitalisation est souvent imposée afin d’éloigner la victime de son agresseur.

2.

Dans les autres cas, il faut faire une analyse de la situation et résoudre le problème au cas par cas, grâce à des aides sociaux telles que la mise en place d’aides à domicile (pour lutter contre l’épuisement de l’aidant), ou encore des mesures de protection juridique en cas de maltraitance financière.

3.

Il existe un centre d’écoute national : le 3977 auprès duquel on peut signaler toute suspicion de maltraitance. Ce centre a pour rôle d’écouter, de soutenir et d’orienter les victimes (ou leur entourage). Le dossier de la victime sera ensuite transmis et analysé par des services ou associations plus spécialisés, en rapport avec la DDASS, qui estiment la gravité ou l’urgence de la situation.

4.

Le procureur de la république (autorité judiciaire) peut également être avisé, mais seulement pour les cas graves de violence physique intentionnelle et assez importante.
Le médecin peut informer les autorités judiciaires, ou médicales, tout en respectant le secret professionnel, dans le cas où il constate des signes de violence physique ou psychique chez un sujet incapable de se protéger physiquement ou psychiquement.

Commentaires

alsr | 09/06/2010  

Bonjour "yoyotte", et merci pour votre commentaire. Comme expliqué dans l'article, si vous suspectez fortement une maltraitance dans cet établissement public, appelez le 3977, qui est un centre d'écoute spécialisé pour ce sujet, et qui vous dirigera dans les procédures à suivre. Bon courage.

yoyotte | 08/06/2010  

comment fait ton pour denoncer une maltraitance de personnes agèes dans en collectivite au sein d'un etablissement public et qui es très choquant,car pour prendre les gens sur le fait il ne faut pas les prevenir de l'arriver des personnes en charge de faire ses controles je pernse que l'emmission les infiltrès elle la meilleurs des solutions

Sur le même thème

bbubu59

Comment construire un arbre généalogique ?

Vous avez longuement essayer de faire sur papier votre arbre généalogique, mais au fur et à mesure de vos recherches, votre arbre est devenu tellement grand que votre stock de scotch et de papier est complètement vide. Voici comment construire son arb

alekhine

Comment trouver l'endroit parfait pour la retraite ?

La retraite a sonné et il vous faut un endroit pour vivre. Vous voulez vous rapprocher de votre famille ou simplement changer d'air. Il est temps de réfléchir et de trouver le meilleur endroit.

spectrakia

Comment aider une personne qui devient inapte ?

Que se soit votre mère, frère, soeur, ou votre conjointe, qui est incapable de se prendre en main soit à propos d'un accident, une perte de mémoire ou une maladie dégénérative. Alors, cette personne a vraiment besoin d’aide pour qu'on s'occupe d'

Chercher un article sur Comment fait-on