Comment utiliser les ponctuations dans vos correspondances ?

 

par miara |

     
Comment utiliser les ponctuations dans vos correspondances ?

On a souvent tendance à ne porter attention qu’aux mots lorsqu’on correspond avec autrui. Sachez toutefois que les ponctuations sont essentielles car elles peuvent modifier la manière dont votre lecteur comprend ce que vous souhaitez affirmer. Il faut, de ce fait, les utiliser à bon escient.

Étapes de réalisation

1.

Pour ne pas vous tromper dans l’utilisation de la ponctuation dans vos correspondances, sachez qu’il ne faut pas confondre le point et la virgule. Le premier sépare deux idées distinctes tandis que la seconde est destinée à séparer des idées voisines, en relation les unes avec les autres ou encore une énumération.

2.

Le point d’exclamation et le point d’interrogation ne doivent pas non plus être amalgamés : le premier exprime la surprise, la colère et le seconde, l’interrogation. Ces deux ponctuations présentent l’avantage de mettre en exergue une idée puisqu’ils remplacent le ton de la voix du locuteur.

3.

Pour utiliser les ponctuations à bon escient, il vous est fortement conseillé de vous abstenir de faire usage du point d’exclamation dans vos correspondances avec une personne qui ne vous est pas intime. Parallèlement, n’abusez pas de l’utilisation des virgules car elles finiront par rendre difficile la compréhension de la phrase.

Chercher un article sur Comment fait-on