Comment écrire une nouvelle ?

 

par alexane |

     
Comment écrire une nouvelle ?

Vous souhaitez participer à un concours de nouvelles ? Ou bien vous devez en rédiger une dans le cadre d’un atelier d’écriture, ou encore pour votre plaisir personnel ? Cependant vous ne savez pas trop comment vous y prendre, ni si votre texte rentre correspond bien à ce genre littéraire ? Rédiger une nouvelle demande en effet de bien connaître quelques règles.

Étapes de réalisation

1.

Le Centre européen pour la promotion des Arts et des Lettres donne la définition suivante : " Brève, intense, dramatique, la nouvelle littéraire n'est pas un roman en miniature. Son rythme est plus rapide, plus haletant et il n'y a pas de place pour de longues descriptions, digressions philosophiques ou analyses et introspection psychologique. Les personnages sont réels (ou probables) dans un contexte historique et géographique identifiable : ce qui le distingue de celui du conte."
Vous devez veiller à ce que votre texte corresponde à cette définition.

2.

Les toutes premières phrases de votre nouvelle doivent accrocher le lecteur. Pour cela, il est nécessaire que l’action démarre rapidement. Ensuite, tout au long de la nouvelle, ce sera l’action qui gouvernera la psychologie des personnages et la révélera au lecteur, sans que vous ne deviez pour cela faire de développements psychologiques, philosophiques...

3.

Le décor mis en scène dans votre nouvelle doit aider à faire comprendre l’histoire, sans détails superflus ! Il doit participer à l’action. Il s’agit de compenser la brièveté du format de la nouvelle par sa profondeur.

4.

La chute de votre nouvelle doit être IMPREVISIBLE, brutale, surprenante… Mais aussi pertinente et cohérente ! (une bonne chute surprend tellement qu’elle pousse le lecteur à réinterpréter tout le début de la nouvelle.) La fin de votre nouvelle peut être ambiguë, si vous le souhaitez.

5.

Choisissez pour votre nouvelle un titre qui ajoute du sens à l’intrigue (sans toutefois dévoiler le ressort de l’intrigue de prime abord afin de préserver le suspense).

6.

Soignez les qualités de la narration, de l’imagination et les qualités littéraires de votre nouvelle. Les ressources de la langue permettent de créer des émotions et des effets qui captiveront le lecteur.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Il est nécessaire d’entretenir le suspense tout au long du récit.

La forme narrative est la plus appropriée pour la nouvelle (plutôt que le dialogue, …).

Vous pouvez placer dans votre texte des fausses pistes pour éloigner le lecteur de la fin que vous avez retenue, la chute n’en sera que meilleure !

Mise(s) en garde :

Bannissez les développements psychologiques et philosophiques, les digressions… La nouvelle va droit au but, par le biais de l’ACTION.

Commentaires

petitereine16 | 08/01/2014  

Je participe à un concours qu'organise mon collège et je rêve de gagner. Seulement je n'ai aucune idée de comment écrire une nouvelle. Alors merci de m'avoir aidé grâce à tes commentaires qui, pour une fois, sont facile à comprendre et à mettre en oeuvre. Juste une petite question : tu dis que la chute doit être imprévisible, qu'il doit y avoir du suspense et de l'action mais comment faire lorsqu'on doit écrire une lettre à ses petits-enfants pour leur raconter nos années passées au collège ?

sary55 | 04/03/2013  

Merci pour ces conseils! Ils me seront bien utiles. Clairs et astucieux.

FLAN LARU | 29/12/2012  

tant de point de vue autour de la nouvelle que j'avoue j'en ai fini par connaitre sa quintessence même

shym.nour | 03/12/2012  

Voilà, je dois écrire une nouvelle réaliste en partant d'un fait divers.. Donc cette nouvelle devra se situer a St Nazaire ou ses alentours, elle se déroulera a une époque précise, elle mettra en scène 4 personnages maximum, elle comportera des éléments et une intrigue liés au quotidien.. Et elle comportera 30 a 45 lignes. Merci de me répondre rapidement.

vivalavida | 28/10/2012  

Salut, on m'a demande comme devoir de maison de rédiger une nouvelle de 30 lignes a partir d'une photo ou il ya un homme et son fils a la plage je peux avoir des example svp ?

leboss | 01/10/2012  

bon pour la redac quelqun peux nou aider SVP !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

trololol66 | 01/10/2012  

bon vous etes tellement gentils que je suis surt que vous aller me faire une bonne redaction d'une nouvelle a chute , depechers vous c'est pour lundi

Ashley Logan | 28/08/2012  

Très bon article, cependant qui aurait mérité un peu plus de détail.

Jean-François Dutil | 23/08/2012  

Je suis un peu fatigué de lire toujours les mêmes définitions et conseils sur l'écriture de nouvelles. C'est une forme courte qui préfère une entrée en matière directe et une fin particulièrement fine et repose (comme toute écriture de fiction) au maximum sur un discours concret. Elle doit tenir en halène. Mais pourquoi par l'action, le suspens, et la chute ? Tous les moyens sont bons pour absorber un lecteur dans un récit court et fascinant, et le meilleur est de surprendre. Or, la recette de la surprise décrite ici est le meilleur moyen de ne pas surprendre à mon avis. Qu'est-ce qui fascine dans les nouvelles de Nabokov ? Des ambiances ? des couleurs ? des descriptions ? Qu'est-ce qui est propre à fasciner ? Beaucoup de choses... Et il convient de les explorer dans toute la liberté qu'offre la forme courte de la nouvelle. Il ne faut pas confondre le rythme d'une écriture qui entraîne la lecture jusqu'à la dernière page avec la vitesse d'une action reposant sur un time-lock trop évident, des suspens à tous les paragraphes, et des rebondissements imprévisibles à chaque phrase. La chute est un écueil. L'auteur qui veut être plus malin que son lecteur. Le lecteur lui donne quelques heures de son temps (peut-être moins en l'occurrence). Il veut être surpris, un peu malmené peut-être, mais pas trahi. Découvrir à la fin qu'on n'avait rien compris à l'histoire, c'est vexant. Le lecteur peut prévoir la fin, la comprendre, et que la fin soit sans surprise du point de vue du récit. Et pourtant, ce qui pousse le lecteur à aller chercher jusqu'à la dernière goutte d'ambiance, au dernier mot, à s'émouvoir, peut se situer à bien d'autres niveaux. Il faut donc se méfier des retournements de situation. Il est possible aussi de retourner une situation progressivement et non d'un coup à la dernière page. De même que les premières phrases du genre "Ce jour-là, Jean-Mich ne se doutait pas qu'il allait lui arriver quelque chose d'extraordinaire qui changerait sa vie", les nouvelles qui commencent par des chutes, des annonces de chute... sans commentaire. A part qu'il faut plaire et non séduire. Ne pas quémander du lecteur qu'il reste jusqu'au bout. Le prendre. Les conseils en écriture de nouvelle basés sur les techniques d'écriture de scénarios américains pour courts métrages me semblent limiter toute la liberté et la richesse du genre dont la seule règle est d'être hypnotique. Imaginez qu'on vous raconte, pendant quelques minutes, une petite histoire. Le conteur vous fascine, peut-être à renfort de descriptions, de dialogues, de poésie, de digression. Mais tout est raconté, et vous restez fasciné. Et bien pour écrire, entendez sa voix. Tout est une question de voix.

Marine | 09/06/2012  

Bonsoir, merci pour cet article qui donne matiére,pour vos lecteurs, je vous conseille de contacter blog em.metamorphose.over-blog.com qui propose des journees d'écriture, stages-formations. Un travail intéressant, en plus, ils vous ouvrent à la creativité, leurs specialités que nous manquont souvent, ils ont une spécialiste en ecriture. bon week end

L'anthologiste | 14/03/2012  

Bonjour, je trouve ce commentaire plein de bon sens, même si, si je peux me permettre, chaque point mériterait d'être développé de façon un peu plus technique et concrète. Il y a là en tout cas des pistes de reflexion tout à fait pertinentes. Cordialement L'anthologiste - éditeur de nouvelles lanthologiste.fr

éna'x | 12/03/2012  

j adore écrire des nouvelles mais chai po je me bloc souvent dans la chute POUVEZ VOUS m échappé et merci

clovis simard | 12/03/2012  

Voir mon blog(fermaton.over-blog.com),No-29. - THÉORÈME GOTIT. - 6 ÉNIGMES JEUX HASARD.

Jean bite | 12/03/2012  

Est-il possible de rédiger une nouvelle a teinture romantique a la troisème personne ?

venceslas le timide | 02/02/2012  

suite à une recherche sur les nouvelles j'ai découvert votre site le net. je vous assure que c'est génial et je crois que cela pourrais m'aider énormément. merci Venceslas le timide.

cloé | 18/01/2012  

comment faire une nouvelle à chute sur le tème du voyage

fantomette | 08/11/2011  

bonjour, je n'arrive pas à finir ma nouvelle. la fin est que la détective privée que je suis doit prouver l'infidélité d'un mari qui plus est est son ancien mari, donc je veux le piéger par moi même je l'emmène dans mon hotel où j'ai disposé une mini caméra ainsi qu'un mimi micro et là je ne sais pas comment terminer pouvez-vous m'aider merci fantomett

mery | 03/10/2011  

j'ai une nouvelle sur une femme qui tue son mari Auriez-vous s'il vous plait une idée

MissChouChou | 30/08/2011  

Moi,je ne sait pas ou écrire la nouvelle,je voudrais qu'elle soit en forme de mini livre (ou de grand),mais je ne sait pas comment faire... PS:J'ai fait le brouillon sur des feuilles de papier

la vie est un livre | 26/08/2011  

j ai déjà commence a écrire une nouvelle mais je n ai pas achevé. après avoir vu votre site ; je penses réécrire d autres :franchement vous étiez ma source d inspiration merci beaucoup . c est rime du Maroc

Sur le même thème

steinberg

Comment fait-on pour savoir quand employer la virgule en français ? (Syntaxe)

La virgule se place partout, on l'utilise à tout va, mais on ne sait jamais vraiment pourquoi ici et pas là... Voici tous les secrets autour de la virgule !

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut utiliser -a ou -à en français ? (Orthographe)

Qu'il s'agisse du verbe avoir, de l'auxiliaire ou encore de locutions latines, l'emploi de -a en français est très fréquent, et il n'est pas rare de voir des fautes un peu partout. Voici les règles et les astuces qui vous permettront de ne plus jamais

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut écrire -ce ou -se en français ? (Orthographe)

Les règles de base pour ne plus jamais confondre en français, l'utilisation de -ce et celle du pronom réfléchi -se.

Chercher un article sur Comment fait-on