Comment éliminer les doryphores vos plants de pommes de terre ?

 

par emmy1 |

     
Comment éliminer les doryphores vos plants de pommes de terre ?

Les doryphores sont des insectes nuisibles qui s’attaquent particulièrement aux pommes de terre. Une fois qu’ils se sont installés dans le potager, ils commencent à manger les feuilles de vos plants de pomme de terre, puis leurs tiges, et elles ne parviennent plus alors à prospérer et pourrissent en terre. Il existe des méthodes simples pour les éliminer du potager.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • des graines de lin,
  • des graines de ricin
  • quelques plants de datura

Étapes de réalisation

1.

Dans un premier temps, il faut protéger les plants de pommes de terre, donc utiliser des moyens qui vont les tenir éloigner des plantations. Pour cela, deux plantes sont particulièrement efficaces : le lin et le ricin.

2.

Il faut donc planter des graines de lin et de ricin tout autour des plants de pommes de terre, ce qui tiendra loin d’eux les doryphores tentés de venir s’y aventurer. Ces deux plantes vont y veiller grâce à leur odeur que l’insecte ne supporte pas.

3.

Lorsque la saison des pommes de terre est terminée, les doryphores se retrouvent sans nourriture. Ils vont donc s’enterrer, et attendre la saison suivante pour ressortir et attaquer à nouveau. C’est à ce moment qu’il faut les éradiquer.

4.

Pour cela, à la place des pommes de terre, plantez quelques daturas. Ces plantes vont attirer les doryphores de la même manière que les pommes de terre, et ils vont venir dévorer leurs feuilles. Cependant, ces plantes étant fortement toxiques pour les doryphores, ceux ci vont tout simplement mourir intoxiqués. Vous en serez donc débarrassé une bonne fois.

Commentaires

Moi29 | 03/04/2013  

Bonjour, cet article est juste car je suis dans le métier et j'ai déjà testé cela fonctionne. Cordialement

solanhom | 01/05/2012  

Bonjour D'où tenez-vous que le Datura est toxique pour le doryphore ? C'est l'inverse total : les études scientifiques montrent clairement qu'il est une des plantes hôtes de cet insecte, qui y trouve un refuge et un repas, surtout en été quand la majorité des pommes de terre ont été arrachées. Garder des Datura et d'autres Solanaceae sauvages pour éliminer les doryphores est un contre-sens complet, cela permet d'aider le ravageur à se développer. Merci de rectifier ! Solanhom

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on