Comment limiter les risques de rejets de piercing ?

 

par Bamboo1 |

     

Lorsqu'on veut se piercer et qu'on est conscient des risques, il faut savoir que tout ne se joue pas uniquement lors de la procédure. Un des dangers majeurs lié à cette pratique est le "rejet". Au bout de quelques mois, le corps peut repousser le bijou hors de son trou, car il n'accepte pas ce corps étranger. C'est un mode de défense dont on ne peut pas toujours maîtriser les effets, mais quelques moyens existent pour en limiter l'émergence.

Étapes de réalisation

1.

Comment reconnaître un rejet ? La peau autour du piercing rétrécit et le bijou est de plus en plus visible. Cela s'accompagne souvent de rougeurs, gonflement et irritation.

2.

Le choix de la zone à piercer joue un rôle déterminant. Plus la peau est tendue à cet endroit là et plus ce sera difficile (et même douloureux) à piercer. Le bijou doit pouvoir trouver sa place dans le corps.

3.

La zone ne doit pas non plus être sujette à des mouvements répétés, ce qui empêcherait une cicatrisation définitive (exemple : piercing sur la paupière, entre le pouce et l'index, etc). Un bon pierceur doit pouvoir concilier le respect de vos envies et la sécurité de votre piercing.

4.

Vous devez également éviter les frottements continus avec les vêtements et les accrochages. Lavez-vous soigneusement les mains avant toute manipulation et ne faites pas toucher votre piercing sans prendre ces précautions. Une bonne hygiène est indispensable.

5.

Les piercing de surface de plus en plus répandus connaissent un grand succès. Théoriquement, ils peuvent être posés sur de très nombreuses parties du corps (nuque, joue, sternum). Hélas, dans la plupart des cas des rejets surviennent. L'implant microdermique est davantage recommandé pour le même effet visuel et moins de risques de rejet, même si cette pratique n'est pas encore connue du grand public.

6.

Si c'est votre premier piercing, vous n'avez pas de moyen de savoir si votre corps a une tendance au rejet. Sinon, vous pouvez avoir une idée de son degré de tolérance grâce à votre expérience. Tout le monde ne réagit pas de la même façon et il faut se mettre en tête qu'il ne s'agit pas d'un acte naturel. La solution la plus sûre pour éviter une cicatrice trop visible est de retirer le bijou sur confirmation d'un rejet par le pierceur.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Le bijou temporaire doit être plus long de quelques millimètres que le bijou définitif, pour prévenir les gonflements éventuels des premiers jours. Un bijou trop petit comprime le trou et peut causer un rejet.

Mise(s) en garde :

Malgré ces précautions qui vous empêcherait d'être la cause du rejet, seul votre corps a le dernier mot. Des cas de rejets peuvent apparaître plusieurs années après la pose.

Sur le même thème

rose01

Comment obtenir un bronzage intense sans risques ?

Dès les beaux jours, il est agréable de se prélasser au soleil pour avoir une jolie couleur dorée. Mais attention, si le soleil est un allié, il peut aussi être très nocif, il ne faut donc pas en abuser. Voici les étapes à suivre pour obtenir un

bbubu59

Comment avoir un beau bronzage en hiver ?

Vous serez d'accord, nous sommes bien plus jolies l'été avec nos petites robes, nos teints hâlés et dorés, notre peau fraîche et lumineuse qui font craquer les hommes ! Mais l'hiver arrive à grand pas, et notre bronzage disparaît pour laisser une

evegill

Comment fabriquer une eau florale ?

Les eaux florales sont idéales pour le soin quotidien du visage. Riches en actifs végétaux, elles adouciront votre peau et lui procureront une odeur de fleur agréable tout au long de la journée. Et EN PLUS, vous pouvez la fabriquer vous-même ! Les p

Chercher un article sur Comment fait-on