Comment calculer les écarts sur charges indirectes ?

Comment calculer les écarts sur charges indirectes ?

Le calcul des écarts sur charges indirectes permet, pour une entreprise, de voir d'où viennent les différences entre les prévisions et la réalité. L'analyse des écarts, qu'ils aient pour origine le budget, l'activité ou le rendement, permet de constater les dysfonctionnements dans la production et donc de les corriger.

Étapes de réalisation

1.

Avant toute chose, les écarts sur charges indirectes étant beaucoup plus complexes que ceux des charges directes, il faut déterminer quelle est la production réelle de l'entreprise (les quantités vraiment produites), la production prévue ou normale, l'activité réelle (le nombre d'heures de main d'œuvre utilisé) et enfin l'activité normale (le nombre d'heures de main d'œuvre prévu).

2.

Ensuite, il vous faut construire un petit tableau schématique. A gauche, on s'occupera du budget préétabli qui correspond à l'activité normale et, à droite, du budget flexible qui correspond à l'activité réelle.

3.

En commençant par le budget préétabli, il faut déterminer les charges variables. Pour cela, on multiplie l'activité normale par le coût unitaire des charges variables que vous aurez au préalable déterminé.

4.

Dans une seconde ligne, on indique le montant des charges fixes totales.

5.

Ensuite, dans la colonne du budget flexible, on reporte le montant total des charges fixes puisque, par définition, ces charges ne varient pas, peu importe la quantité produite ou de main d'œuvre.

6.

Pour calculer les charges variables, on multiplie le coût unitaire des charges variables prévu par l'activité réelle.

7.

Vous obtenez alors le coût préétabli total et le coût flexible total. Il est conseillé de les diviser par l'activité afin d'en retrouver le coût unitaire.

8.

Vous pouvez maintenant passer au calcul des écarts sur charges indirectes. Le premier est l'écart sur budget. Il se calcule de la façon suivante : (activité réelle * coût unitaire réel) - (coût unitaire des charges variables prévues * activité réelle + charges fixes prévues)

9.

Le deuxième écart est l'écart sur activité. Il se calcule en faisant (coût unitaire des charges variables prévues * activité réelle + charges fixes prévues) - (activité réelle * coût unitaire prévu ou préétabli).

10.

Enfin, l'écart sur rendement se calcule de la façon suivante : (activité réelle - activité normale) * coût unitaire préétabli.

Sur le même thème

Rédacteur06

Comment comptabiliser le calcul du montant de la TVA à créditer ?

L’entreprise collecte de la TVA sur ses ventes qu’elle doit reverser à l’État. Cependant, dans certains cas, le montant de la TVA collectée est inférieur au montant de la TVA déductible. Dans ce cas, l’entreprise enregistre un crédit de TVA.

steak.for.chicken1

Comment présenter un journal comptable ?

Un journal comptable est un document sur lequel figurent toutes les opérations et écritures comptables passées par ordre chronologique. Il peut exister différents types de journaux : le journal des fournisseurs, des clients, de la banque, etc.

tejipe11

Comment calculer les principaux ratios financiers?

Les rations financiers sont importants pour comprendre l'activité de votre entreprise. La plupart de vos interlocuteurs s'en servent, banquiers, clients, impôts, etc. Alors a quoi servent ils et comment les calculer ?

Chercher un article sur Comment fait-on