Comment utiliser les parasitoïdes des pucerons pour lutter contre les nuisibles ?

 

par stylo |

     
Comment utiliser les parasitoïdes des pucerons pour lutter contre les nuisibles ?

Les pucerons sont de minuscules insectes qui vivent en suçant la sève de la vie végétale. C'est pour cette seule raison que les pucerons sont considérés comme l'un des insectes les plus destructeurs pour les plantes cultivées dans les régions tropicales du monde. La destruction qu'ils infligent à ces plantes en ont fait les ennemis des agriculteurs et des jardiniers du monde entier. Si ce sujet vous intéresse et que vous voulez en savoir plus, lisez la suite de cet article...

Étapes de réalisation

1.

Une forme de lutte biologique contre les pucerons est l'introduction des parasitoïdes de pucerons. Le moins connus, mais le groupe très efficace d'ennemis naturels des pucerons sont les guêpes parasites. Ces guêpes parasites sont minuscules et, au stade larvaire, ce sont des parasites.

2.

Pour commencer, cherchez les pucerons sur la face inférieure des feuilles. Vous remarquerez jaunissement inhabituel des feuilles. Vous pourrez acheter les parasitoïdes qui se nourriront des pucerons dans un magasin de bricolage.

3.

Sortez les guêpes parasites la nuit, à proximité des plantes infestées au cours de la soirée. Si vous les sortez le jour, elles risquent de se faire manger par les oiseaux. Les parasitoïdes adultes (les guêpes) pondent leurs œufs dans les pucerons et, quand ils éclosent, ils mangent leur hôte de l'intérieur.

4.

Débarrasser votre jardin des fourmis. Les fourmis repoussent les prédateurs des pucerons. En effet, les pucerons sécrètent une sève sucrée que les fourmis aiment manger. Les fourmis exploitent les pucerons pour l'alimentation et elles protègent les pucerons comme du bétail.

Chercher un article sur Comment fait-on