Comment transplanter un plant de rhubarbe ?

Comment transplanter un plant de rhubarbe ?

Un plan de rhubarbe peut pousser très vite et prendre rapidement de l’espace. Pour aérer votre potager, il peut être intéressant de le déplacer dans un endroit différent. Cependant, pour éviter d’endommager le plant, il y a des précautions à prendre. Si vous vous y prenez mal, votre plant de rhubarbe pourrait avoir du mal à se remettre du déplacement. Voici comment effectuer la transplantation étape par étape.

Étapes de réalisation

1.

Premièrement, si vous prévoyez de déplacer votre plant de rhubarbe, attendez au printemps. Il sera plus facile de déplacer d’autres plantes pour faire de la place à votre rhubarbe. Dégagez donc l’espace où vous prévoyez de planter votre plant et enlever tout ce qui pourrait nuire à sa croissance comme les pierres et les mauvaises herbes.

2.

Par la suite, séparez votre plant en plusieurs sections et déplacez chacune d’elles une à la fois. Il sera donc plus facile pour le transport et vous pourrez en disposer à divers endroits dans votre potager.

3.

Avant de replanter le plant, vous devez vous assurer que les racines sont sèches. Si ce n’est pas le cas, placez la base dans un sac de plastique pour assurer que rien ne se brise et attendez qu’il n’y ait plus d’humidité.

4.

Vous pouvez ensuite replanter votre plant de rhubarbe. Creusez un trou et placez-le à l’intérieur. Remplissez les espaces vides avec du compost ou de la terre à jardin.

5.

Vous pouvez ensuite arroser votre plan. Si vous le désirez, ajoutez des vitamines dans l’eau. Il est possible dans trouver dans les pépinières et cela favorisera la croissance de votre rhubarbe.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Placez votre plan dans un endroit où il y aura beaucoup de soleil. La rhubarbe pousse mieux dans un endroit ensoleillé.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on