Comment lutter contre l'éjaculation précoce?

Comment lutter contre l'éjaculation précoce?

Qui parmi les garçons n'a pas souffert d'éjaculations précoces surtout au début de sa vie sexuelle? Cela peut être normal chez les adolescents, vu l'âge et la libido à ce stade du développement ; mais quand cela persiste à un certain âge, ça peut être gênant pour l'homme et pour sa partenaire. Alors comment peut-on la prévenir et la «guérir» ?

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • De la volonté
  • Le soutien du conjoint

Étapes de réalisation

1.

En premier lieu, il faut commencer, impérativement, par faire un travail sur soi dans le but de ne pas perdre confiance et éviter la culpabilité. Ceci implique aussi la complicité du partenaire, sa patience, sa compréhension et son soutien inconditionnel. Il faut discuter à cœur ouvert !
Ces conditions sont nécessaires pour que toute méthode de lutte contre l'éjaculation précoce puisse avoir le plus de chances de réussir.

2.

La deuxième étape est de commencer à appliquer certains exercices et et astuces basiques qui ont prouvé leur efficacité dans la majorité des cas.
On peut commencer par augmenter la fréquence des rapports sexuels, ce qui permet de calmer la libido et ainsi retarde l'éjaculation. Il faut aussi veiller, lors des rapports sexuels, à relâcher les muscles pelviens car la contraction de ceux-ci (avec ceux des cuisses aussi) favorise l'éjaculation précoce.
A côté de tout cela, certains spécialistes préconisent le recours à des séances de masturbation où l'individu est invité à anticiper son éjaculation et essayer de se retenir. D'autres écoles recommandent, au contraire, les injonctions paradoxales qui consistent à éjaculer le plus rapidement possible. En tout état de cause, les deux méthodes ont prouvé leurs efficacité.

3.

Cette étape est valable au cas où les exercices et astuces présentés plus haut se sont avérés inefficaces. En ce cas, le recours à un médecin spécialisé est de mise.
Celui-ci peut proposer une solution médicamenteuse comme l'usage de la Lidocaine en application locale ou de certains antidépresseurs, avec ou sans le recours aux méthodes psychodynamique et comportementale comme le Squeeze ou le Stop and Go de Kaplan que le médecin ou le sexologue sera amené à expliquer en détail.
En cas d'échec de ces traitement et de ces méthodes, certains médecins peuvent conclure à une origine névrotique et parfois même à des conflits au sain du couple nécessitant une thérapie à deux.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Il faut savoir que l'éjaculation précoce n'est pas une fatalité et que des solutions existent.

Le plus important est ne pas négliger cet état au risque de détruire son couple.

Ne pas avoir honte et en discuter le plus tôt possible avec sa partenaire car son soutien est une condition importante pour dépasser ces troubles

Commentaires

aphrodisiaque.com | 03/08/2010  

Quelques pistes pour retarder l’éjaculation. Etre attentif au signes avant coureur de l’éjaculation, c’est un travail d’attention et de maîtrise de soi, et en ce domaine rien n’est définitivement gagné. Nous avons vu que la modification du rythme respiratoire est un signe, il est primordial de garder une respiration lente et profonde, le danger étant de synchroniser sa respiration avec sa gestuelle. Autre piste, re-dynamiser, afin de mieux les contrôler, certains muscles utilisés lors de l’éjaculation. Il s’agit en particulier de faire travailler les muscles du périnée et de l’anus. On peut retrouver sur Internet des exercices spécifiques à ces muscles, une des techniques les plus célèbres est l’exercice du cerf, qui est inspiré des moines taoïstes. http://www.aphrodisiaque.com/homme/retarder-ejaculation/

Sur le même thème

mariegrousset1

Comment faire le bien avant Noël ?

À l'approche des fêtes de Noël, on a qu'une envie : être un ange. Qu'on soit enfant ou adulte, il y a toujours une part d'entre nous qui croit au Père Noël. Et franchement, qui a envie de se retrouver sur sa liste noire ?

spectrakia

Comment gérer l'anxiété qui domine notre vie ?

Parfois, il arrive des inquiétudes extrêmes, des phobies, on a souvent l'impression d'avoir peur inutilement. C'est tout à fait normal d'être craintive de temps à autre ce qui ne l'est pas c'est quand l'anxiété devient dominante pour notre vie quot

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Psychothérapie