Comment faire semblant de s'intéresser à une conversation ?

 

par juju27 |

     

Vous êtes entre amis ou en famille, et sans que vous vous en rendiez compte, une grande discussion s'est lancée ! Vous seriez ravi d'y prendre part, mais vous ne connaissez rien au sujet. Pire que ça, ce sujet vous ennuie au plus haut point ! Vous voudriez participer malgré tout, mais sans passer pour un ignare !
Voici comment procéder ...

Étapes de réalisation

1.

Gardez le contact visuel avec l'interlocuteur.
Une attention continue, et un regard persistant montre à votre interlocuteur que vous prenez acte de ce qu'il est en train de dire.

2.

Essayez de copier les attitudes de votre interlocuteur.
Si ce dernier se met à rire à la fin d'une de ses phrases de sa propre plaisanterie, riez avec lui, même si cela ne vous a pas fait sourire.

3.

Attention malgré tout au contenu de la plaisanterie. Si certaines réflexions vous semblent "douteuses", ne vous forcez pas à y rire.
Au contraire, faites en sorte que votre interlocuteur s'en rende compte, et déviez la conversation sur cet humour douteux qui n'a pas sa place à vos côtés.

4.

Si le sujet ne prête pas à la polémique, acquiescez aux dires de l'interlocuteur.
En général, le "parleur" fini souvent ses phrases par des "hein ?". Ces "hein ?" sont une invitation à une réponse tout aussi plate, le célèbre "ouais c'est clair !". Plus solennel, mais aussi simple à placer, nous avons le "oui, c'est sûr !".

5.

N'hésitez pas non plus à mettre la gestuelle en adéquation avec vos propos.
N'ayez pas peur de balancer votre tête de haut en bas, ou même de bas en haut, symbole d'un "OUI !", qui satisfera votre interlocuteur.

6.

Si lors de son discours, votre interlocuteur prononce un mot, qu'il vous évoque une anecdote personnelle, n'hésitez pas à l'interrompre vous placer votre histoire.
Cela vous permettra de sortir de votre léthargie intellectuelle, et surtout de reprendre le dessus dans la conversion, et à votre tour, d'ennuyer votre interlocuteur !

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Ne vous prêtez pas à ce genre de méthode si la personne en face de vous est importante (employeur, patron, même votre conjoint(e)).

Le but n'est pas de dire "amen" à tous les dires de l'autre. Si vous parvenez à cerner le sens des propos de votre interlocuteur, ou si le sujet est "délicat", ne vous lancez pas dans l'acquiescement perpétuel !

Sur le même thème

adela

Comment rédiger un compte-rendu de réunion ?

Le compte-rendu est un document professionnel qui rapporte objectivement des faits avérés, des activités, des propos échangés lors d'une réunion, lors d'une conférence. Nous nous intéresserons ici au compte-rendu de réunion.

OlivSP

Comment persuader un égocentrique

De tous les types de personnalités, le type "égocentrique" est probablement le plus difficile à persuader...

DocWeb

Comment organiser ses idées avec une carte heuristique ?

Qu’est ce qu’une carte heuristique ou encore « mind map » en anglais ? Une carte heuristique est un diagramme utilisé afin de lier plusieurs idées concernant un même sujet. Pour mieux comprendre ce concept, il est nécessaire de savoir que l’on

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Efficacité professionnelle & leadership