Comment faire l'examen visuel d’un vin ?

 

par isleworth |

     
Comment faire l'examen visuel d’un vin ?

Lors d’une dégustation de vins, la première étape est l’examen visuel. Cet examen permet de déterminer l’âge et la qualité du vin mais aussi de déceler des particularités. La limpidité, la brillance et la couleur sont les points principaux. Voici comment se déroule l’examen visuel d’un vin.

Étapes de réalisation

1.

Une fois votre verre servi, soyez attentif à la limpidité du vin. Le vin s’observe sur fond blanc puis sur fond noir. Regardez s’il y a des troubles ou au contraire de la transparence. Si le vin est trouble, il se peut qu’il ait été mal conservé.

2.

Observez ensuite la brillance du vin. Tenez votre verre obliquement en direction de la lumière. Si le vin est brillant, c’est que son acidité est parfaitement équilibrée. La brillance est un gage de qualité pour les vins blancs.

3.

Observez la couleur du vin. L’intensité de la couleur dépend du cépage, ainsi les pinots ne sont que très peu colorés et les syrahs très colorés. L’intensité de la couleur dépend aussi de l’extraction de la couleur, de la cuvaison, du rendement, de la vendange ou encore de la maturité.

4.

Finissez l’examen en observant le jambage du vin. Faites légèrement tourner le vin et observez les marques laissées sur la paroi du verre. Ces marques déterminent la teneur en alcool du vin. Cette teneure en alcool n’est pas un gage de qualité.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Lors de dégustation, n'hésitez pas à parler de vos impressions. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Chercher un article sur Comment fait-on