Comment commencer son arbre généalogique ?

 

par murdarco |

     
Comment commencer son arbre généalogique ?

Chercher à reconstituer l’histoire de sa famille pour apprendre d’où viennent vos ancêtres, quels métiers ils ont exercé et combien d’enfants ils ont eu, peut être une source incroyable de surprises. Cela permet non seulement de savoir de qui vous êtes issus, de connaître une foule de détails historiques ou anecdotiques, mais également de reprendre contact avec les membres de votre famille voir d’en découvrir d’autres.

Étapes de réalisation

1.

Interroger tous vos proches, à commencer par les personnes les plus âgées qui sont la mémoire de la famille, pour récolter des noms, des dates, des lieux et quelques anecdotes.

2.

Demander (c’est gratuit) à la mairie de la ville de naissance des dernières personnes vivantes de votre lignée, leur Acte de Naissance : ils vous informeront sur le nom de leurs parents et sur leur(s) mariage(s) éventuel(s).

3.

Demander (à la mairie toujours) leurs actes de mariage, qui eux vous renseigneront précisément sur les dates et les lieux de naissances (ou de décès) des parents et des grands-parents.

4.

Passé 120 ans, il ne faut plus s’adresser à la mairie où les évènements ont eu lieu mais aux archives départementales.

5.

Bonne nouvelle, les 95 archives départementales françaises sont désormais presque toutes accessibles en ligne, plus besoin de se déplacer, vous pouvez les consulter de chez vous.

6.

Repérer sur les Registres d’états Civils les noms et dates qui vous intéressent pour cibler vos recherches puis trouver les Actes en ligne.

7.

Télécharger un logiciel (type Généatique) qui vous aidera à mettre votre arbre généalogique en forme.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Inscrivez-vous gratuitement à des cercles de généalogie sur Internet et mettez votre arbre en ligne (via un GedCom) qui facilitera les recoupements avec ceux qui font les mêmes recherches que vous.

Ajouter un commentaire 

Commentaires

murdarco | 08/08/2010  

Cela ne vous empêche en aucun cas de faire des recherches... Demandez à la mairie du lieu de naissance de votre mère son acte de naissance... Vous n'avez pas besoin de questionner les gens autour de vous, ceci n'est que pour gagner du temps et recréer des liens avec votre famille... Mais vous avez le droit de demander les actes de naissances, mariage, décès, baptême des membres de votre famille directe (même sans leur accord) et passé 120 ans vous pouvez demander les actes de n'importe qui !! Bonnes recherches, et cela fera du bien à votre mère si vous la mettez dans la confidence, elle se souvient forcément de 2 ou 3 détails concernant sa famille...

coral | 08/08/2010  

et si l'on a plus de personnes très âgées autour de soi? et si l'on ne contoie plus nos tantes et oncles, cousins cousines depuis plus de 40 ans... j'ai un frère qui ne m'adresse plus la parole, 2 soeurs, qui vivent chacune de leur côté, maman qui vit seule... difficile de faire mon arbre généalogique, et pourtant je suis tellement curieuse de savoir d'où l'on vient ... mais ma famille étant tellement "détruite" sur le point communication... cordialement. Coralie.

Sur le même thème

steak.for.chicken1

Comment bien choisir une maison de retraite ?

Lorsque des personnes âgées de votre famille, et à votre charge, ne peuvent plus vivre seules chez elles, il est souvent nécessaire de les placer dans une maison de retraite. Or, cela est une décision très difficile à prendre car il faut que vous s

bbubu59

Comment construire un arbre généalogique ?

Vous avez longuement essayer de faire sur papier votre arbre généalogique, mais au fur et à mesure de vos recherches, votre arbre est devenu tellement grand que votre stock de scotch et de papier est complètement vide. Voici comment construire son arb

alekhine

Comment trouver l'endroit parfait pour la retraite ?

La retraite a sonné et il vous faut un endroit pour vivre. Vous voulez vous rapprocher de votre famille ou simplement changer d'air. Il est temps de réfléchir et de trouver le meilleur endroit.

Chercher un article sur Comment fait-on