Comment planter la laitue d'hiver ?

 

par santoline |

     
Comment planter la laitue d'hiver ?

C'est en plein été qu'il faut déjà penser à ses semis d'hiver et notamment la laitue. Riche en vitamines, elle se consomme crue mais aussi cuite, voici un bon plan pour varier et alléger nos assiettes à une époque où les légumes verts frais se font plus rares ...

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • graines de laitue d'hiver ou jeunes plants
  • arrosoir
  • bêche

Étapes de réalisation

1.

La laitue d'hiver a besoin d'être plantée dans un coin ensoleillé et abrité du jardin tel que le long d'un mur afin de limiter l'effet du vent et du froid. Le semis se fait entre la mi-août et la fin septembre, tant que la température de la terre est encore bonne. Parmi les diverses variétés de laitue d'hiver, il est prudent d'opter pour les plus rustiques mais aussi de les sélectionner en fonction de leur plus ou moins grande précocité afin d'échelonner les récoltes.

2.

La laitue d'hiver peut être cultivée dans le même espace de plantation durant plusieurs années. La terre doit être fraîche et légère, bien binée et désherbée. Dès que les jeunes plants forment 5 à 6 feuilles, ils peuvent être repiqués en ligne, tous les 15 cm, en laissant dépasser légèrement le collet. Par temps sec, les pieds sont arrosés en veillant à ne pas mouiller les feuilles.

3.

La laitue d'hiver a l'avantage de ne pas subir les méfaits des maladies ou des insectes. En revanche, si elle ne craint pas le froid, elle redoute les écarts de température. Pour limiter les risques, il suffit de protéger les pieds par une couche de paille.

4.

La laitue d'hiver est riche en vitamines et en sels minéraux. Afin de conserver toutes ses propriétés, il est recommandé de la consommer tout de suite après l'avoir récoltée. Crue ou cuite, elle facilite le transit intestinal. Enfin, les feuilles appliquées tièdes et légèrement huilées sous forme de cataplasme apaisent les hématomes et les irritations de la peau.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on