Comment venir en aide aux gens du voyage ?

 

par lovis |

     
Comment venir en aide aux gens du voyage ?

Il existe des installations publiques spécialement prévues pour les gens du voyage comme les aires de stationnement aménagées et des dispositifs qui favorisent leur insertion sociale, comme l’accès à l’école ou des aides à l’emploi. Toutefois, ces aides accordées par l’État sont méconnus et s’appliquent rarement. Comment s’en servir pour aider cette population itinérante ?

Étapes de réalisation

1.

La scolarisation des enfants Roms est difficile car les familles s’installent souvent trop peu longtemps pour que les enfants suivent une scolarité normale. Ils ont pourtant les mêmes droits à l’école que les autres enfants. Le seul fait de résider, même de façon précaire, sur le territoire d’une commune, leur autorise l’accès à l’école de leur lieu de résidence. Il peut donc être utile d’informer les gens du voyage de cette possibilité.

2.

Ensuite, de nombreux établissements sociaux proposent des aides aux personnes défavorisées. Ces aides ne sont pas réservées aux Roms mais elles peuvent ainsi également favoriser l’intégration sociale.

3.

Quelques exemples : alphabétisation, accès aux soins, aide dans les démarches administratives, etc. Renseignez-vous auprès de votre mairie qui chapeaute l’ensemble des établissements sociaux de votre commune.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

La HALDE est un bon soutien dans le cas d’une discrimination.

Chercher un article sur Comment fait-on