Comment organiser les horaires de travail et de pauses des salariés ?

 

par lovis |

     
Comment organiser les horaires de travail et de pauses des salariés ?

Fixer les horaires de travail de ses salariés est une tâche qui peut vite se révéler un véritable casse-tête. En plus des contraintes liées à l’activité de l’entreprise, l’employeur doit respecter des dispositions légales. Voici quelques conseils et recommandations pour vous permettre d’y voir plus clair.

Étapes de réalisation

1.

Les horaires de l’ensemble du personnel doivent être affichés sur le lieu de travail et communiqués en amont aux services de l’inspection du travail. Si tous les employés ne travaillent pas aux mêmes heures, l’employeur doit décompter des repos compensateurs. Autre particularité, si le travail se fait en équipe, comme par exemple sur une chaîne de montage, les noms des personnes qui la composent doivent être affichés à côté du planning horaire.

2.

En ce qui concerne les pauses, il en existe deux catégories. Soit le salarié est libre de faire ce qu’il veut et dans ce cas le temps pris n’est pas considéré comme travaillé, soit le salarié doit rester à proximité de l’entreprise, prendre son repas sur place, afin de se rendre disponible si une activité exceptionnelle rend nécessaire son intervention. Dans ce cas, la pause est considérée comme travaillée.

3.

Les règles à connaître :
Il ne peut y avoir qu’une seule coupure dans une journée de travail et elle ne peut en aucun cas être supérieure à 2 heures.
Il est indispensable d’indiquer sur le contrat de travail quelles seront les heures à travailler, et, si celles-ci ne sont pas fixes, de quelle manière et dans quel délai sera remis le planning.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

N’oubliez jamais de respecter la durée journalière maximum ainsi que les accords de la convention collective s’il en existe une.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

towin

Comment réintégrer mon emploi après un congé sabbatique ?

Un salarié peut prendre un congé sabbatique pendant une durée maximale d'un an. Ce congé lui permet de s'adonner à une autre activité, de faire un voyage ou de se rendre utile auprès d'une association humanitaire. Mais une fois achevé, le salarié

bzh56

Comment peut-on soumettre un salarié à une sanction disciplinaire ?

Le salarié qui commet une faute pendant la durée de son travail peut faire l'objet d'une sanction disciplinaire. L'employeur doit respecter une procédure très stricte à partir de l'instant où il a connaissance de la faute commise par son salarié. V

bzh56

Comment savoir ce que votre contrat de travail à temps partiel doit comporter ?

Votre contrat de travail à temps partiel est un contrat spécifique qui doit comporter certaines clauses et mentions obligatoires sous peine d'être requalifié en contrat de travail à temps plein. Quels sont ces obligations du salarié et de l'employeu

Chercher un article sur Comment fait-on