Comment faire si vous êtes victime d’une rechute après un accident du travail ?

 

par lovis |

     
Comment faire si vous êtes victime d’une rechute après un accident du travail ?

Vous avez bénéficié d’un arrêt de travail pour maladie ou pour accident, mais, après avoir réintégré votre poste, votre état de santé se dégrade à nouveau. C’est une situation délicate car votre employeur sera certainement réticent à vous voir repartir en arrêt pour accident de travail. Que faire ?

Étapes de réalisation

1.

Dès l’instant où vous sentez votre état de santé rechuter, rendez-vous directement chez votre médecin. Si c’est un médecin du travail qui a diagnostiqué votre précédent arrêt maladie, prenez contactez-le : cela facilitera vos démarches.

2.

Le médecin, s’il est de votre avis, va rédiger un certificat médical de rechute. Veillez bien à ce qu’il indique sur celui-ci que votre état de santé actuel est en rapport avec votre précédent arrêt pour accident du travail. S’il ne le fait pas, discutez-en avec lui.

3.

Gardez toujours à l’esprit que le médecin du travail est indirectement rémunéré par votre employeur ce qui peut influencer ses décisions. N’hésitez pas à consulter ailleurs en cas de désaccord.

4.

Une fois que vous avez obtenu un certificat médical de rechute, vous pouvez le présenter à l’employeur et vous mettre en arrêt pour accident de travail. L’avantage est que vous bénéficiez automatiquement des indemnités que vous touchiez lors de votre précédent arrêt car cette rechute est considérée comme résultant de la même cause.

Sur le même thème

towin

Comment réintégrer mon emploi après un congé sabbatique ?

Un salarié peut prendre un congé sabbatique pendant une durée maximale d'un an. Ce congé lui permet de s'adonner à une autre activité, de faire un voyage ou de se rendre utile auprès d'une association humanitaire. Mais une fois achevé, le salarié

lucie56190

Comment peut-on soumettre un salarié à une sanction disciplinaire ?

Le salarié qui commet une faute pendant la durée de son travail peut faire l'objet d'une sanction disciplinaire. L'employeur doit respecter une procédure très stricte à partir de l'instant où il a connaissance de la faute commise par son salarié. V

lucie56190

Comment savoir ce que votre contrat de travail à temps partiel doit comporter ?

Votre contrat de travail à temps partiel est un contrat spécifique qui doit comporter certaines clauses et mentions obligatoires sous peine d'être requalifié en contrat de travail à temps plein. Quels sont ces obligations du salarié et de l'employeu

Chercher un article sur Comment fait-on