Comment définir une fable ?

 

par evegill |

     
Comment définir une fable ?

Issue de traditions orales anciennes, apparue dans l'Antiquité, la fable connut un essor extraordinaire à la fin du XVIIe siècle grâce à l'incontournable Jean de La Fontaine et ses recueils de Fables. Brève, amusante, éducative, elle a évolué avec le temps, mais conserve des traits spécifiques immuables. En voici un aperçu, qui vous permettront de définir efficacement ce genre littéraire particulier.

Étapes de réalisation

1.

La forme :

La fable est un récit : elle raconte, c'est un texte narratif, chronologique et fictif, qui présente :

- une situation initiale

- diverses actions

- un bouleversement, une transformation

- une situation finale.

Le présent, l'imparfait ou le passé-simple sont les temps les plus usités : le premier pour généraliser, les deux autres parce que ce sont des temps du récit.

2.

Les personnages :

On en trouve deux sortes :

- les êtres humains : ils représentent toujours l'ensemble d'une catégorie sociale particulière, afin de généraliser le récit et de concentrer l'action autour d'un thème précis. Ils sont souvent en conflit avec leur entourage.

- les animaux : ils présentent une forte symbolique qui permet diverses interprétations. Chacun représente un caractère, un vice ou une qualité particuliers.

3.

Les thèmes :

Ils sont extrêmement diversifiés. Ce sont toutes les situations que l'on peut rencontrer dans une vie :

- conflits entre classes sociales ;

- rapports de force ;

- rapports homme/nature ;

- résolution d'une situation conflictuelle...

4.

Les fonctions :

- divertir : la fable est brève et amusante, elle présente un monde imaginaire et merveilleux (animaux doués de la parole) qui permet au lecteur ou au public de ne pas s'assimiler directement aux faits qui sont narrés, grâce à une mise à distance habile.

- enseigner, éduquer, démontrer : la fable est un récit allégorique : il faut la lire comme la représentation détournée de la vie. A cela s'ajoute une moralité qui introduit ou conclut le récit. C'est la formulation d'un conseil qui invite à prendre la fable complète comme un avertissement.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Le caractère divertissant et détourné de la fable permet à son auteur de traiter de sujets graves (politiques, sociaux) sans craindre de reproches ou de censure.

Mise(s) en garde :

La fable peut se confondre avec des genres approchants (conte, anecdote, allégorie...).

Commentaires

norddine_non_456@pseudo.fr | 02/02/2014  

cette fable est beaucoup jolie

Sur le même thème

steinberg

Comment fait-on pour savoir quand employer la virgule en français ? (Syntaxe)

La virgule se place partout, on l'utilise à tout va, mais on ne sait jamais vraiment pourquoi ici et pas là... Voici tous les secrets autour de la virgule !

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut utiliser -a ou -à en français ? (Orthographe)

Qu'il s'agisse du verbe avoir, de l'auxiliaire ou encore de locutions latines, l'emploi de -a en français est très fréquent, et il n'est pas rare de voir des fautes un peu partout. Voici les règles et les astuces qui vous permettront de ne plus jamais

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut écrire -ce ou -se en français ? (Orthographe)

Les règles de base pour ne plus jamais confondre en français, l'utilisation de -ce et celle du pronom réfléchi -se.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Littérature