Comment reconnaître une allégorie ?

 

par evegill |

     
Comment reconnaître une allégorie ?

L'allégorie fait partie des figures de style incontournables pour tout élève se destinant à des études littéraires. Vous l'avez sans aucun doute déjà rencontrée lors de vos lectures, peut-être sans pouvoir mettre un nom dessus. C'est une figure de pensée : elle fait partie de la famille des métalogismes, c'est-à-dire qu'elle agit au niveau de la fonction logique d'un énoncé. Avec la comparaison et la métaphore, elle forme le trio des connaissances stylistiques de base.

Étapes de réalisation

1.

L'allégorie aide à exprimer une idée sous la forme d'une représentation. C'est donc une sorte de comparaison.

2.

La plus connue et rabâchée auprès des élèves est celle de la statue de la Liberté : c'est l'allégorie concrète (la statue) d'une idée abstraite (la liberté).

"La Liberté guidant le peuple" d'Eugène Delacroix constitue un autre excellent exemple, ainsi que toutes les allégories donnant vie à des idées abstraites (l'eau, l'amour, la haine, la justice...).

L'idée acquiert alors une véritable personnalité (on fait d'ailleurs, dans ces cas-là, débuter son nom par une majuscule).

3.

L'inverse est également possible, et un élément concret peut devenir abstraction :

Une jeune fille peut ainsi être personnifiée par l'Amour, une colombe par la Liberté, la couleur rouge par la Passion...

C'est l'allégorie abstraite d'un objet concret.

4.

Lorsque l'allégorie a tendance à s'étendre, elle peut être nommée "métaphore filée" (et inversement, selon les avis).

5.

L'allégorie peut également s'étendre à plusieurs paragraphes ou même à une œuvre complète :

- "L'allégorie de la Caverne" de Platon constitue un texte à visée essentiellement éclairante et didactique.

- "Le Roman de la Rose", œuvre de la littérature médiévale, est un long poème allégorique complet.

Dans les deux cas, ce sont des œuvres à fort pouvoir symbolique.

6.

Jusqu'au Moyen-Âge, l'allégorie reflétait la vision qu'avaient les hommes d'une véritable correspondance entre le monde réel et humain et le monde divin, celui des idées : un élément de l'un possédait son analogie dans l'autre, et pouvait ainsi être expliqué grâce à ce "double".

Ce n'est qu'ensuite, et peu à peu, que l'allégorie a acquis un usage uniquement rhétorique et ornemental.

Sur le même thème

steinberg

Comment fait-on pour savoir quand employer la virgule en français ? (Syntaxe)

La virgule se place partout, on l'utilise à tout va, mais on ne sait jamais vraiment pourquoi ici et pas là... Voici tous les secrets autour de la virgule !

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut utiliser -a ou -à en français ? (Orthographe)

Qu'il s'agisse du verbe avoir, de l'auxiliaire ou encore de locutions latines, l'emploi de -a en français est très fréquent, et il n'est pas rare de voir des fautes un peu partout. Voici les règles et les astuces qui vous permettront de ne plus jamais

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut écrire -ce ou -se en français ? (Orthographe)

Les règles de base pour ne plus jamais confondre en français, l'utilisation de -ce et celle du pronom réfléchi -se.

Chercher un article sur Comment fait-on