Comment reconnaître un film de David Lynch ?

Comment reconnaître un film de David Lynch ?

David Lynch est sûrement le plus grand cinéaste actuel, du moins un cinéaste ayant choisi de donner toute sa dimension au medium du 7e art en l'exploitant en tant que vecteur de sensations et d'émotions grâce à des codes particuliers. Si vous êtes néophytes de l'oeuvre du réalisateur de Mulholland Drive et de la série Twin Peaks, voici quelques signes qui marquent le style Lynch, automatiquement reconnaissable entre tous.

Étapes de réalisation

1.

Le film se déroule à Los Angeles et a une photographie très "filtrée" (celle des soap à la télévision, comme Melrose Place par exemple).

2.

L'héroïne se dédouble en une blonde et une brune.

3.

Les couleurs bleu, jaune et rouge ponctuent le film autant que les tasses de café.

4.

Le film dégage aussi bien une atmosphère étouffante que sensuelle.

5.

Un personnage, filmé en contre-plongée, fait très peur (un nain ou un être asexué proche du clown).

Commentaires

aubert | 21/09/2011  

6 - Pour mieux comprendre le personnage du Maestro Lynch, une interview incontournable faite par le David Servan-Schreiber http://www.dailymotion.com/video/xd0y17_david-lynch-explique-la-meditation_news

doudouperso | 28/11/2008  

Je ne dirai pas que c'est l'ambiance mais la manière dont cette ambiance est dégagée, qui est à souligner dans les films de Lynch. La bande son a une importance primordiale, voire plus grande que l'image. Dean Hurley, son designer sonore est reconnu comme un des génies de sa génération et de l'histoire du cinéma. Qui n'a pas tremblé en écoutant la bande originale de Mulholland Drive ou de Lost Highway?! Une autre chose à souligner sur le cinéma de Lynch est ce traitement presque maladif du monde du rêve...ce qui fait le génie du réalisateur est qu'on ne parlera pas de fantastique pour qualifier ses films, qui sont d'ailleurs, inqualifiables. Dans ses films, le rêve est mélangé au réel d'une manière quasi convulsive. Nains qui se baladent en accéléré, psychopathes anonymes qui traversent l'écran dans un fracas à la fois vide et sonore, visages de femmes au sex appeal débordant qui font à la fois rire et pleurer, personnages qui passent aussi du rire aux larmes, dénouements tragiques qui n'interviennent pas à la fin du film mais bien au bout de 10 ou 12 minutes de films...bref! Lynch est inclassable, inqualifiable, et c'est tant mieux!

Sur le même thème

murdarco

Comment réaliser un court-métrage ?

Vous êtes un réalisateur en herbe qui souhaite, un jour ou l’autre, faire des films diffusés dans toutes les salles de France, voir du Monde. Pour convaincre un producteur de ce talent potentiel il vous faudra passer, obligatoirement, par le court m

alphamax

Comment fabriquer un clap de cinéma ?

Le clap est un accessoire indispensable sur un plateau de cinéma permettant de délimiter le début et la fin d'une séquence. Le bruit que le clap produit lorsque les deux parties s'entrechoquent sera enregistré par les micros et la caméra filmera ce

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Cinéma & télévision