Comment fait-on un collage parfait ?

Vous en avez marre des albums dont les photos se décollent ou vous avez un projet à rendre qui doit être nickel ? Vous en avez marre de polluer plus que nécessaire en utilisant les colles en bombe (moins de produit, plus d'emballage!) ? Pour ceux qui ne peuvent pas se permettre de rater leur collage et qui trouvent que la colle en stick, en plus d’être chère, ne colle pas suffisamment, voici une fiche technique pour réaliser un collage solide, propre, et économique.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Un flacon d’un litre de colle vinylique (environ 3 euros)
  • Un pinceau brosse (grand ou petit selon la surface à coller)
  • Un vieux bottin téléphonique ou de vieux journaux
  • Un rouleau d’essuie-tout
  • Un pot avec de l’eau
  • Un vieux chiffon
  • Pour les collages de grande dimension prévoir éventuellement un spray avec de l’eau pour empêcher la colle de sécher d’un côté pendant que vous appliquez la colle, surtout s’il fait chaud.

Étapes de réalisation

1.

Préparez le support sur lequel doit se faire le collage : retirez les poussières, si c’est un cahier maintenez-le ouvert avec une pince ou un trombone.

2.

Étalez les journaux bien à plat ou posez le bottin débarrassé de sa couverture devant vous (pour les collages de petite dimension).

3.

Posez le document à coller à l’envers sur le journal ou le bottin.
Versez de la colle dessus (quantité selon la surface à encoller, il est plus facile d’en ajouter que d’en retirer !).

4.

Avec le pinceau étalez immédiatement la colle en partant du centre et en finissant par les bords en débordant sur le bottin ou les journaux.
Prenez délicatement le document plein de colle et posez-le bien à plat là où il doit être collé.

5.

Avec l’essuie-tout tamponnez d’abord le centre du document pour chasser les bulles d’air (pour les photos préférez des mouchoirs en papier ou du papier toilette doux pour ne pas les rayer). Attention à ne pas faire bouger le document !

6.

Tamponnez de plus en plus vers la périphérie pour faire sortir les bulles d’air et bien aplatir le document.

7.

Maintenant le plus délicat : les bords !
Aplatissez un bord en essuyant l’excédent de colle avec l’essuie-tout. Quand l’essuie tout est sale, prenez un côté propre ou un autre essuie-tout pour chacun des côtés, ça évitera de mettre de la colle sur la surface du document.

8.

Voilà, votre premier collage est terminé ! A chaque fois que vous ferez un nouveau collage arrachez ou tournez la page salie du bottin ou du journal. Entre chaque collage mettez le pinceau dans l’eau et pensez à l’essuyer sur le vieux chiffon avant de poursuivre votre travail

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Si vous ne voulez pas prendre de risque, entraînez-vous d’abord à coller des brouillons !

Mise(s) en garde :

Il se peut que le document imbibé de colle gondole sur le support. Si vous l’avez bien collé à plat le papier va se retendre en séchant.

Sur le même thème

nathdeco

Comment fabriquer un serpent avec des capsules de café ?

Plutôt que de tout jeter, on peut recycler moult déchets de la maison et les transformer en jeu rigolo pour les enfants. Aujourd'hui, je vous montre comment faire fabriquer aux petits un serpent rigolo avec des capsules usagées de café.

nathdeco

Comment fabriquer des petites poupées kokeshi ?

Les poupées Kokeshi, vous savez, ces poupées japonaises qui ont le vent en poupe ? Elles se déclinent dans différentes couleurs et matériaux (peintes sur des toiles, en céramique...). Celle que je vous propose se fabrique avec une bouteille de yaou

jobinsocket

Comment faire un distributeur de ruban ?

Noël vient de se terminer, et votre salon est rempli de mètres entiers de ruban décoratifs, dont vous ne savez plus que faire et dans lesquels vous vous empêtrez les pieds... Ne laissez pas ces pauvres rubans esseulés, et ne les jetez pas non-plus, v

Chercher un article sur Comment fait-on