Comment reconnaître la focalisation interne dans un récit ?

 

par evegill |

     

La structure d'un récit fait intervenir trois types de points de vue, également appelés "focalisations" : la focalisation externe, la focalisation interne et celle dite "zéro". L'étude correcte d'un texte implique donc la bonne connaissance de ces différentes techniques narratives et des effets qui naissent de leur usage. Une fois que vous saurez correctement définir la focalisation d'un texte, demandez-vous pourquoi l'auteur a opté pour ce point de vue : ce choix détermine souvent des objectifs précis.

Étapes de réalisation

1.

Un récit en focalisation interne est écrit selon le point de vue d'un personnage : le lecteur découvre ce que voit, entend, ressent, sait... ce personnage dont la propre perception des choses est présentée. Le narrateur en sait donc autant que ce personnage (lorsqu'il n'est pas ce même personnage).

2.

Caractéristiques techniques :

- le ton est subjectif, avec emploi de verbes de perception (voir, entendre...) ;

- le narrateur peut être un personnage du récit (et le récit peut être à la 1ère personne) ;

- les paroles ou pensées peuvent être rapportées au style indirect libre.

.

3.

Exemple :

"Il aperçut sur la place deux vieilles dames dont quelques bribes de la conversation parvinrent jusqu'à lui. Il se demanda s'il était en train de rêver."

4.

Effets :

Le point de vue est limité et subjectif, puisqu'il est soumis à la perception d'un seul personnage. Mais il livre des éléments précieux qui resteraient inconnus dans un texte en focalisation externe.

Commentaires

banareference | 11/10/2011  

soyez plus précis dans vos explications et vous ferez un bon travail

Sur le même thème

steinberg

Comment fait-on pour savoir quand employer la virgule en français ? (Syntaxe)

La virgule se place partout, on l'utilise à tout va, mais on ne sait jamais vraiment pourquoi ici et pas là... Voici tous les secrets autour de la virgule !

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut utiliser -a ou -à en français ? (Orthographe)

Qu'il s'agisse du verbe avoir, de l'auxiliaire ou encore de locutions latines, l'emploi de -a en français est très fréquent, et il n'est pas rare de voir des fautes un peu partout. Voici les règles et les astuces qui vous permettront de ne plus jamais

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut écrire -ce ou -se en français ? (Orthographe)

Les règles de base pour ne plus jamais confondre en français, l'utilisation de -ce et celle du pronom réfléchi -se.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Littérature