Comment planter une haie d’arbustes réglementaire ?

 

par lovis |

     
Comment planter une haie d’arbustes réglementaire ?

Voici quelques conseils pour vous aider à planter une haie dans votre jardin et à l’entretenir. La haie est idéale si vous souhaitez délimiter un terrain ou vous cacher des regards indiscrets.

Étapes de réalisation

1.

Tout d’abord, afin d’éviter les conflits de voisinage, renseignez-vous en mairie pour savoir quel est la hauteur maximale acceptée pour une haie dans votre commune, mais aussi quelle est la distance minimale de retrait à respecter pour ne pas empiéter sur la propriété voisine.

2.

Réfléchissez bien aux types d’arbustes que vous souhaitez planter. Trois critères doivent guider votre décision : les caractéristiques du sol, l’exposition et le rendu final que vous envisagez. Un conseil : utilisez plusieurs types de plantes car dans le cas d’une maladie, une seule espèce d’arbre à la fois serait ravagée.

3.

Pour les techniques de plantation, tout dépend de votre choix d’arbuste. Pensez toutefois à augmenter l’espace entre les pieds proportionnellement à la taille des arbustes.

4.

Le meilleur moment pour tailler votre haie est le printemps, voire le début de l’été. Si vous avez planté une haie composée de plantes vivaces et qui s’étendent trop, n’hésitez pas à tailler en dehors de ces saisons.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on