Comment fait-on de beaux ricochets ?

 

par moiri |

     

Vous avez sans doute déjà tenté quelques ricochets dont certains se contentent de couler à pic pendant que vous vous assurez qu'il n'y avait pas de témoins. Voici la technique imparable, avec un peu d'entrainement, pour réussir à tous les coups des ricochets. Selon des experts très sérieux, la vitesse maximale d'un ricochet peut atteindre 40 kilomètres à l'heure à raison de 14 rotations par seconde. C'est une information que vous pourrez toujours glisser négligemment à votre entourage ébahi, tout en regardant d'un air détaché sautiller légèrement votre projectile sur la surface miroitante de l'eau.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • un caillou
  • une grande étendue d'eau

Étapes de réalisation

1.

Commencez bien sûr par choisir la pierre qui vous servira de projectile. Les meilleures pierres à ricochet doivent faire la taille de la paume de votre main. Lisses, plutôt plates, triangulaires mais surtout pas rondes, et elles doivent posséder une face intérieure légèrement incurvée. Coté poids, elles ne seront ni trop lourdes ni trop légères.

2.

Si la pierre se trouve idéalement sur les plages non loin de falaises (des galets en ardoise polis par les vagues sont excellents), le lancer est préférable là ou il n'y a pas de vagues, sur un lac ou un étang par exemple, ou alors par une mer d'huile.

3.

Le facteur essentiel à la réussite d'un ricochet est l'angle de la trajectoire du caillou par rapport à la surface de l'eau. Le meilleur angle est incontestablement 20 degrés. Si l'angle est inférieur à 20 degrés, c'est à dire trop horizontal, la pierre rebondit, mais elle perd presque toute son énergie au contact de l'eau. Au dessus de 45 degrés, la pierre est presque à la perpendiculaire et elle fait tout bêtement plouf.

4.

Pour lancer votre caillou, tenez-vous bien droit, les pieds écartés, perpendiculaires à l'eau. Tenez le caillou à l'horizontale, bien serré entre le pouce et le majeur, le coude à dix ou quinze centimètres de la hanche. Votre index doit reposer sur le bord de la pierre. A présent, cassez le poignet en arrière et lancez la pierre d'un geste vif, suivant cet angle incontournable de 20 degrés.
C'est juste quand vous lâchez prise que votre index transmet une impulsion au caillou, lequel rebondit élégamment sur la surface de l'eau , sous vos yeux éblouis.

Commentaires

ben2 | 26/11/2011  

merci les enculer

Sur le même thème

Rédacteur06

Construire une cabane avec des branches

La cabane construite avec des branches d’arbres ramassées çà et là a toujours un parfum d’enfance, réminiscence d'un temps où les soucis et les contraintes n’étaient pas celles du monde adulte. Le principe et la technique sont ancestraux. Ce

Tam

Comment savoir si votre enfant est atteint de dysphasie ?

Votre enfant a des difficultés dans l'apprentissage du langage. Plusieurs causes sont possibles : déficit de l'audition, dyslexie, déficience intellectuelle, trouble du comportement... Mais il est aussi possible qu'il soit atteint de dysphasie. Ce trou

nathdeco

Comment fabriquer un casque de chevalier?

Les enfants adorent se déguiser, vous avez dû vous en rendre compte autant que moi ! Alors si un jour ils veulent jouer aux preux chevaliers, voici comment fabriquer vous-même un casque de chevalier qui vous permettra de faire plaisir aux bambins sans

Chercher un article sur Comment fait-on