Comment protéger les jeunes géraniums pendant l' hiver ?

 

par spectrakia |

     
Comment protéger les jeunes géraniums pendant l' hiver ?

Vous voulez protéger vos jeunes plants de géraniums annuels de l' hiver en les plaçant à l'intérieur de votre maison? Voici quelques conseils pour les protéger du froid.

Étapes de réalisation

1.

Principalement, avant que les gelées arrivent, c'est préférable de rentrer vos jeunes plants de géraniums avant de les perdre. Il est nécessaire de déterrer les jeunes plants de géraniums. Ce qu'il faut c'est une paire de ciseaux ou si vous préférez un sécateur. Vous coupez la tête des racines d'une manière pour que la motte puisse entrer dans un pot de 20 cm de diamètre.

2.

Quand le tout sera terminé, vous éliminez toutes les tiges minces que vous voyez et toutes les tiges embarrassantes. Les autres tiges vous les coupez environ de 10 à 20 cm du sol. N'oubliez pas que, plus les tiges sont fortes, plus vous les laissez longues.

3.

Pour mettre les géraniums dans un pot, il suffit de le faire dans un engrais naturel composer de deux genres de volumes. Un volume de substance blanche et une mousse de marécages avec une cuillerée à soupe de poudre d'os. Quand vous aurez terminé l'empotage, assurez-vous de bien arroser vos géraniums assez souvent.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on