Comment entretenir des Amorphophallus konjac ?

 

par lovis |

     
Comment entretenir des Amorphophallus konjac ?

L’Amorphophallus konjac est une plante atypique originaire d’Asie. On ne la cultive pas pour sa beauté ou son parfum, mais surtout pour son originalité. Voici comment l’entretenir, et quelques mises en garde !

Étapes de réalisation

1.

L’Amorphophallus konjac est très facile à cultiver. Il suffit d’un pot de taille moyenne, d’une terre riche que vous conserverez toujours humide, et l’amorphophallus konjac pousse. Il vous faudra toutefois attendre deux ans avant que la plante ne donne ses premières fleurs.

2.

Et quelles fleurs ! Voilà une ligne importante à lire avant d’acheter une amorphophallus konjac, car sa fleur est énorme, en forme de phallus, d’une couleur marron, et surtout d’une odeur désagréable dont la plante sert pour attirer les mouches…

3.

Si vous n’êtes pas découragés et souhaitez cultiver l’amorphophallus konjac, pensez en hiver à garder la terre de la plante bien sèche pendant l’hiver.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Les asiatiques consomment les tubercules … à vous d’essayer je n’ai pas pris ce risque !

Ajouter un commentaire 

Commentaires

TITINE8 | 02/05/2013  

j ai plusieurs pieds de konjac mais les feuilles ne ressemblent pas à la photo je confirme plante très malodorante mais si belle

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on