Comment trouver la motivation pour arrêter de fumer ?

 

par isleworth |

     
Comment trouver la motivation pour arrêter de fumer ?

Vous en êtes au 350ème essai sans tabac de la dernière décennie, et vous ne parvenez pas à vous convaincre à 100 % des bienfaits de l’arrêt de la cigarette. Vous avez bien conscience des ravages du tabac sur votre santé (et celle de votre entourage), mais malgré tout une sorte de diable intérieur vous encourage à fumer encore et toujours.

Étapes de réalisation

1.

Tous les spots télévisés de mise en garde n’y font rien pas plus que les slogans imprimés sur vos paquets de cigarettes. Pire ! Cela vous irrite à tel point que vous avez investi dans un porte-paquet de cigarettes afin de ne plus lire que « fumer tue » ou que « la cigarette augmente les risques de cancer mortel du poumon ».

2.

Vous avez décidé d’appliquer la politique de l’autruche. Résultat : vous ne parvenez pas à arrêter de fumer. Votre vie tourne autour de vos échecs, vous vous sentez dévalorisé, ce fiasco vous obsède. Vous n’êtes pas le seul dans ce cas.

3.

Dites-vous bien qu’il y a des milliers de raisons pour arrêter de fumer, que le simple fait d’essayer est déjà une victoire, et qu’une rechute n’est pas un échec si elle est suivie d’un autre essai de sevrage. A force de vous battre contre la cigarette, vous vaincrez.

4.

Dites-vous aussi que votre physique changera très vite à l’arrêt total du tabac. Ne croyez pas systématiquement que vous allez prendre du poids. Cela n’est pas automatique ! 30 % des personnes qui arrêtent de fumer ne prennent aucun kilo supplémentaire.

5.

Réduisez simplement vos prises alimentaires quotidiennes de 400 calories, marchez pendant 45 mn par jour (en une ou deux fois), sortez votre vélo ou faites du vélo d’appartement.

6.

Surtout, ne remplacez pas une dépendance par une autre en vous laissant aller à grignoter tout au long de la journée. Éliminez le sucre le plus possible de votre alimentation. Vous allez retrouver le goût des aliments, donc un réel plaisir à partager de vrais repas avec les gens que vous aimez. Contentez-vous de manger uniquement pendant les repas.

7.

Vous ne serez plus obligé d’abandonner vos convives pour aller en craquer une petite en cachette (sauf qu’à votre retour, tout le monde sentira que vous venez de fumer une cigarette : l’odeur du tabac ne passe pas inaperçue, surtout auprès des non-fumeurs qui – eux – ont du flair !).

8.

Vous retrouverez très vite l’odorat et le plaisir de redécouvrir le parfum de votre tendre moitié, le bonheur de faire une promenade odorante dans la campagne fleurie.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Fuyez tous ceux qui doutent de votre volonté.

Entourez-vous de personnes qui vous encourageront dans votre démarche.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Tabac, alcool & addictions