Comment fabriquer des coupes-faim naturel ?

 

par natlie73 |

     
Comment fabriquer des coupes-faim naturel ?

Bye-Bye les poudres à diluer et les gélules à avaler. Les vrais aliments sont bien plus savoureux pour se caler sans prendre un gramme.

Étapes de réalisation

1.

Le coing : Antifringale et plus original que la pomme. Sa teneur en fibres est maximale et son taux de sucre très faible. Associé à la poire et à quelques pruneaux qui sucrent naturellement, c’est un pur délice.

2.

Le sirop antipulsions ! Pour couper court à une soudaine envie de saucisson ou de chocolat, les bonnes huiles essentielles viennent à la rescousse. Le mélange SOS : dans une petite bouteille, mélangez 10 gouttes de HE de laurier noble, 10 de cannelle de ceylan et 10 de pamplemousse avec 100 ml de sirop d’agave. Agitez, et hop c’est prêt !

3.

Le faux cacao ultralight ! L’idée est de troquer le chocolat par de la poudre de caroube qui apporte 1/3 de calories en moins. Beaucoup moins grasse que le cacao, celle-ci renferme en plus des supers fibres (mucilages) qui apaisent la sensation de faim.

4.

Le flan magique ! Il se concocte très facilement avec de l’agaragar (pharmacies, boutiques bio, épiceries asiatiques). Issue d’une algue, cette poudre magique absorbe les liquides, gonfle dans l’estomac et garantit une sensation de satiété.

5.

Le clafoutis minceur ! Il se cuisine quasiment sans matières grasses. Avec son index glycémique faible (il ne fait pas grimper la glycémie, c’est à dire le taux de sucre dans le sang) et ses fibres, il n’y a pas de risques d’avoir envie de grignoter entre les repas.

6.

La tisane antigrignotage ! Mélilot + guarana + fucus vésiculeux forment un trio complémentaire. Le mélilot calme les envies compulsives, le guarana diminue l’appétit et le fucus vésiculeux favorise la satiété et combat la fatigue.

Chercher un article sur Comment fait-on