Comment utiliser des fumures et traiter les arbres fruitiers ?

 

par spi1 |

     
Comment utiliser des fumures et traiter les arbres fruitiers ?

On peut utiliser des fumures pour les arbres fruitiers. Il en existe deux sortes : la fumure organique et la fumure minérale. La fumure organique est composée de fumier, terreau, etc… la fumure minérale est surtout constituée par de l’engrais complet plus ou moins azoté.

Étapes de réalisation

1.

La fumure organique est particulièrement indiquée pour les sols lourds, calcaires ou quand on creuse des trous pour planter des arbres. Cette fumure favorise la poussée des racines et constitue une réserve de nourriture à l’arbre.

2.

La fumure minérale doit plutôt être appliquée chaque hiver. Il faut l’appliquer sur toute la surface ou se trouvent les racines des arbres car c’est un engrais complet. Il faut ensuite traiter les arbres tous les hivers pour les protéger des maladies, insectes, champignons, lichens, etc.

3.

Il faut donc se procurer un bon traitement d’hiver pour nettoyer les écorces des arbres et les débarrasser ainsi des chenilles, mousses, lichens, oeufs d’insectes et autres parasites. Il vaut mieux répéter cette opération aussi au printemps.

4.

Quand on traite des fruitiers, il faut toujours se mettre des gants, un masque et ranger les produits dans une armoire fermant à clé si on a des enfants en bas âge car les produits sont toxiques. La maladie la plus fréquente des fruitiers reste la chlorose.

5.

La chlorose se reconnait par le jaunissement des feuilles et le dépérissement de l’arbre. Il s’agit souvent d’un excès de calcaire et d’humidité. Les racines ne se développent pas assez au printemps et on retrouve la présence de parasites sur les racines et les branches.

6.

Il faut alors analyser le sol et si ce dernier contient plus de cinquante grammes de carbonate de chaux par kilo. Il faudra alors mettre dans les trous de plantation du terreau ou de la terre de bruyère.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on